A chaque numéro, Wyylde part à la rencontre d’un couple de libertins. Amanda et Steve se sont prêtés au jeu  de l’interview croisée et ont répondu chacun de leur côté à nos indiscrétions.

Quel est votre pseudo sur Wyylde ?
Hardsexx.

Comment avez-vous découvert le libertinage ?
S : j’ai découvert le libertinage il y a 15 ans environ avec une ex-petite amie en sauna et, de fil en aiguille, je me suis laissé guider… par des soirées, des clubs, je me suis vite pris au jeu et, même si nous n’avons pas poursuivi notre relation, je suis moi-même resté libertin.
A : Avec Steve, sans même y avoir pensé dans ma vie auparavant, j’ai suivi et aimé.

Où, quand et comment vous êtes-vous rencontrés ?
S : Nous nous sommes rencontrés à l’ Armada en juin 2013. J’étais avec un ami qui connaissait Amanda et nous avons bu un verre. La fusion s’est faite directement et on ne s’est plus quittés. Je me souviens même qu’Amanda a quitté son lieu de travail plus tôt dans la journée pour venir me rejoindre plus vite. (Rire) Je me suis dit qu’elle était imprévisible, et elle m’a répondu qu’elle était amoureuse…
A : Nous nous sommes rencontrés à l’ Armada en 2013. J’y ai rejoint un ami qui était avec Steve, nous avons bu un verre et nous nous sommes très vite revus pour ne pas dire que nous ne sommes pas quittés depuis.

Qu’est-ce qui vous a séduit chez l’autre ?
S : Ses yeux pour commencer…
A : Il m’a fait beaucoup rire, je m’en souviens encore… je crois que je suis tombée amoureuse dès le lendemain de notre rencontre.

Quel est le plus beau cadeau qu’il/elle vous a fait ?
S : Nos enfants, bien sûr ! On a eu des jumeaux en 2015.
A : Notre vie de famille.

Qu’est-ce qui vous excite le plus chez lui/elle ?
S : Quand elle se met à danser. Une petite anecdote : j’avais craqué sur elle un jour en boîte, nous ne nous connaissions pas du tout. Quand elle est enfin arrivée à côté de moi pour fumer une cigarette, je ne savais pas trop quoi lui dire et je me rappelle que, quoi que je lui ai dit, ça ne servait à rien car elle s’est énervée sur moi. (Rire) Elle a tourné les talons. De toute évidence, sa force de caractère m’a séduit
A : Ses mains, je suis quelque peu fétichiste des mains… et quand il prend les choses en main aussi !

Quelle est sa spécialité ?
S : La séduction. Elle a ce truc qui… séduit beaucoup de monde, je ne sais pas pourquoi mais, quand elle arrive quelque part, c’est automatique : tout le monde la regarde et, le pire, c’est que je ne sais pas comment elle fait (Rire) . Ça doit être son regard insistant, je présume.
A : Le sexe. Il sait évidemment me faire jouir, je dois en conclure qu’il connaît mon corps parfaitement.

Vous pouvez consulter le magazine en ligne ICI
Il est disponible en téléchargement pour tous les membres abonnés  depuis le menu suivant :

Le nouveau numéro est aussi en kiosque depuis le jeudi 29 juin
à petit prix (3,90€). Pour connaître votre kiosque le plus proche, cliquez ICI

Vous pouvez aussi le commander et le recevoir via le blog.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.