Le sexe, ce n’est pas toujours aussi glamour que dans les romans érotiques. Pannes, accidents, imprévus, coups du sort en tous genres viennent parfois transformer nos séances de galipettes en numéros de cirque. Nous vous avons demandé vos fails sexuels les plus mémorables.

Montre moi ta chatte, je te montrerai mon chat

J’ai un fail sexuel d’anthologie qui me vaudrait un million de vues si je le mettais sur Youtube. Un jour je faisais une cam to cam très chaude avec une inconnue, donc entièrement à poil, bite à l’air devant mon ordi… Et mon chat vient planter sa tronche juste devant la webcam. En gros plan. Avec cet air ahuri typique des chats qui ne comprennent pas qu’ils sont drôles. Ma partenaire est partie dans un fou rire direct, impossible de rattraper le coup ensuite !
Laurent, 34 ans

Question de vocabulaire

Un jour je suis tombé sur un mec, plutôt mignon, bien monté et bon baiseur, qui s’est pourtant avéré être le pire coup de ma vie. Son problème : il parlait pendant l’acte. D’habitude ça ne me gêne pas, et ça aurait même plutôt tendance à m’exciter… Mais lui, il utilisait un vocabulaire trop anatomique et trop précis, ça ne collait pas du tout ! Des phrases du genre « tu sens mon pénis s’enfoncer dans ton vagin ? » ou « la sens-tu ma verge qui tape contre ton col de l’utérus ? »… C’était horrible !
Inès, 29 ans 

113427-8dc09fc7d88e4ecdb356cb6aed1abcad

Je peux pas, j’ai piscine

Mon pire fail sexuel remonte à ma pré-adolescence. Je venais de découvrir la masturbation et me branlais au minimum cinq fois par jour. Ca s’est passé à la piscine. A l’époque j’étais un piètre nageur, je nageais juste une espèce de brasse sans mettre la tête sous l’eau, donc sans lunettes de piscine. Il faut comprendre qu’à mes yeux, ce qu’il se passait sous la surface de l’eau était assez opaque. Je n’avais pas du tout conscience que les autres nageurs, avec leurs lunettes, pouvaient tout voir. Et j’ignorais donc qu’en commençant à me branler en regardant cette fille avec d’énormes seins qui parlait avec sa copine sur un transat, tout le monde pouvait me voir… Je me suis fait éjecter du bassin en deux minutes. La honte de ma vie ! (Simon, 25 ans)

Tût tût !

Notre grand délire avec mon mec, c’est de faire l’amour partout sauf dans un lit, et notamment dans la voiture. Mais à force d’expérimenter, nous en sommes venus à la conclusion qu’il ne faut surtout pas s’approcher du siège conducteur. Pourquoi ? Parce qu’on risque d’actionner le klaxon au rythme des coups de reins, et ça, dans le genre douche froide, c’est terrible. Je le sais, ça nous est arrivé ! Plus gros fail sexuel, mais aussi plus gros fou rire de ma vie sexuelle… (Camille, 31 ans)

 

Et soudain…

C’est arrivé le soir de ma toute première sortie en club libertin avec ma copine. On en parlait  depuis longtemps, on était tous les deux en phase sur le même fantasme, et vraiment hyper excités à l’idée de passer à l’acte. On rentre dans le club, chauds comme de la braise, il y a du monde, ça sent le sexe, on se promène en sentant le monter le désir… Et soudain, gros coup de froid : on tombe nez à nez avec… Le père de ma copine, en train de se faire sucer par une nana qui n’était pas sa femme. Inutile de dire qu’elle, ça l’a traumatisée. Mais moi je riais intérieurement de découvrir d’un seul coup que mon beau père trompe sa femme et qu’il fréquente les boites à cul, c’était trop drôle ! (Jonathan, 26 ans )

Un cochon peut en cacher un autre

J’ai une anecdote qui me fait marrer aujourd’hui mais qui ne m’a pas du tout fait rire sur le moment. Bon, déjà, il faut savoir que je suis branchée SM à fond. Je suis soumise, je vais très loin, et c’est l’essentiel de ma sexualité. Et mon maître de l’époque allait très loin aussi. Une nuit il m’a amenée en forêt, attachée à un arbre, fouettée et autres réjouissances. On était tous les deux bien dans le délire quand on a entendu un bruit de grognements. On a tout de suite pensé à un sanglier. Et qu’est-ce que mon « Maître » a fait ? Il s’est barré en courant à la voiture en me laissant attachée ! J’ai eu la peur de ma vie… Il est revenu dix minutes plus tard en m’expliquant que ça faisait partie du jeu mais tu parles, il s’est juste chié dessus ! Ça l’a d’ailleurs complètement décrédibilisé à mes yeux, et ça a marqué le début de la fin de notre relation. (Mina, 40 ans)

sherlock holmes

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.