PROPOS RECUEILLIS PAR STÉPHANE ROSE

Le sexe, ce n’est pas toujours aussi glamour que dans les romans érotiques. Pannes, accidents, imprévus, coups du sort en tous genres viennent parfois transformer nos séances de galipettes en numéros de cirque. Nous vous avons demandé vos fails sexuels les plus mémorables.

 

30 millions d’amis
J’ai vécu un moment assez déconcertant et, disons-le, franchement désagréable le mois dernier, chez un couple que ma femme et moi avions dragué sur Wyylde. On va chez eux, on boit une coupe, ça se passe super bien, la conversation dérive très vite sur le cul et on se retrouve tous les quatre à poil dans le salon en moins de deux. Sauf qu’il y avait un petit chien, genre bichon. Je n’ai rien contre les animaux – moi-même j’ai deux chats à la maison – mais bon, je ne suis jamais très à l’aise quand il y a un animal dans la pièce où je baise. Mais bon, je passe outre, je m’occupe de la femme de mes hôtes quand, soudain, je sens une langue râpeuse me lécher les couilles : c’était ce putain de clébard ! Je peux vous dire que ça m’a fait débander tout de suite… Et, bien sûr, les trois autres étaient morts de rire… Mais bon, ils ont été compréhensifs, ils ont enfermé leur chien dans une autre pièce, et finalement on s’est tous bien amusés.
Maxime, 32 ans

À chacun ses délires
Mon pire fail sexuel, je crois que c’était avec une espèce d’extraterrestre rencontré en club, un mec charmant et bien foutu, mais complètement taré sexuellement. Pas violent ni pervers, hein : juste, il avait pour obsession absurde et incompréhensible de pénétrer les oreilles des femmes avec son petit doigt. Et il ne voulait rien faire d’autre. Même se faire sucer, il ne voulait pas, ce qu’il voulait, c’était glisser son doigt dans les oreilles des femmes. Il m’a fait de la peine. Tout le monde le jetait. Alors, j’ai accepté son délire pour lui faire plaisir. Il s’est donc mis à me fourrer son petit doigt dans l’oreille en répétant en boucle : « Ça t’excite, hein ? Ça t’excite, hein ? » Même avec la meilleure volonté du monde, je n’ai pas réussi à m’empêcher d’éclater de rire. Le pauvre, il était tout dépité…
Sandrine, 34 ans

L’arroseur arrosé
J’ai assisté récemment à un fail sexuel d’anthologie en tant que spectateur dans un club SM en Belgique. Un maître était là avec sa soumise, bouche obstruée par un masque à boule. Il la livrait à toutes sortes d’humiliations, et elle avait l’air de bien kiffer, mais elle s’est subitement mise à miauler d’une drôle de façon… On voyait bien que quelque chose la gênait…

La suite est dans Wyylde le Mag spécial été.
En kiosque depuis le 29 juin , p
our le trouver près de chez vous c’est par ici et vous abonner c’est par .
Pour les abonnés Wyylde.com, le magazine est téléchargeable gratuitement pour nos abonnés.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.