Tu veux une dick Pic ?

Les photos de pénis ont investi le champ de la conversation érotico-amoureuse dématérialisée. Elles sont parfois non-sollicitées et vécues comme des agressions. Pour d’autres, elles nourrissent un dialogue sexuel complice et créatif. Comment maîtriser le subtil langage de la dick pic ? Éléments de réponse avec des collectionneurs.

C’est une pratique à part entière dans l’univers tortueux du sexting. Une sorte de sous-genre, à la manière du tentacle porn (on vous laissera googler) dans la vidéo pornographique. La dick pic, terme anglais qui désigne le fait d’envoyer une photo de phallus, fait désormais partie des usages érotiques virtuels. Par SMS, snap, MP ou sur les sites de rencontre, les hommes en envoient aux femmes ou à d’autres hommes ; les femmes en reçoivent pléthore.

thingsmydickdoes.tumblr.com

Une Américaine, Madeleine Holden, en a même fait un business avec un site web sobrement baptisé « Critique my dick pic » sur lequel on peut faire évaluer le degré de sexytude d’un cliché de sa bite contre une poignée de dollars. Sans aller jusqu’à la faire noter avant de l’envoyer, l’art de la dick pic requiert quelques formalités, chacun s’efforçant de construire sa propre grammaire autour de ce nouveau langage. Marion, 24 ans, aime recevoir les dick pics de son mec dans un certain cadre. « C’est jamais balancé en mode ‘coucou’ sans que j’aie donné mon avis », explique-t-elle. « Ça se place toujours dans une conversation érotique. On s’envoie des messages, des photos, puis il me demande si je veux voir l’effet que je lui fais. Je réponds  »oui » et il me l’envoie. Ça fait partie de comment on s’excite et de ce qu’on partage à deux. »

Magnifique extrait de critiquemydickpic.tumblr.com

Peu de personnes apprécient les photos de sexe envoyées «ex nihilo », vécues comme une intrusion rappelant l’exhibitionniste de rue. La règle de base, s’accordent à dire nos interlocuteurs, est de s’enquérir d’une manière ou d’une autre du consentement de la personne à qui on les destine. Sans quoi, on peut sacrément se planter, même en étant bien intentionné. Rita, 32 ans, en a fait l’amère expérience auprès d’un ancien amant italien avec qui elle continue à entretenir une « liaison épistolaire » (comprendre : des textos de cul). Un jour, il lui envoie une photo du tatouage qu’il a sur les fesses. Rita lui retourne une image d’elle vaguement dénudée. Réponse : dick pic. « Je ne m’y attendais pas, il n’y avait pas eu assez de préliminaires ! Je l’ai trouvée moche avec le flash, pas sensuelle », raconte-t-elle, poursuivant : « Ça me fait pas mouiller. Pour moi, c’est du même ordre que la mode qui consiste à poster ta bouffe en photo sur Facebook : ça n’a pas d’intérêt. »

http://thingsmydickdoes.tumblr.com

http://thingsmydickdoes.tumblr.com

Réminiscence de la fellation

Comment s’assurer alors d’avoir un échange complice ? Prenez Rémi, un séduisant étudiant en finance. Lui est un adepte de l’application Snapchat, qui permet d’envoyer des images s’autodétruisant au bout de quelques secondes et qui a largement contribué à l’essor du partage de photos à poil. Il en envoie volontiers à ses amantes lorsqu’ils se chauffent virtuellement, quand celles-ci le lui demandent ou que la discussion monte en température. Avec une forme de pacte au préalable: pas de capture d’écran des deux côtés. Libre alors à lui d’exhiber ses érections en échange des nudes de ses conquêtes. Il dit le faire par goût du désir ainsi suscité et de la valorisation symbolique de son engin. « C’est la même chose que les mecs kiffent dans la fellation: la mise en scène de l’adoration féminine pour leur sexe », assure-t-il. Reste à régler la question de l’esthétique, ou comment rendre désirable ce morceau de corps pas forcément alléchant hors contexte. « Je m’éclate dans un délire de suggestion. Montrer sans tout dévoiler avec des filtres, des jeux d’ombres. Je joue à fond sur le côté humoristique et créatif permis par Snapchat », raconte Rémi.

Mathieu, 27 ans et gay, a sa petite galerie perso de dick pics à envoyer à ses amants….

[LA SUITE DES DICKS AVENTURES DANS LE MAG]

http://thingsmydickdoes.tumblr.com

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.