Le Moon City, Pigalle, Netech : que de bons ingrédients pour une soirée réussie !

18 h, Bastille. Mon matériel sous le bras, je me mets en route pour Pigalle afin d’organiser la soirée au Moon.

Tout est bien calé. Enfin, je crois. Il reste toujours l’incertitude du nombre de participants réels. Surtout en ce mercredi soir, veille de jour férié, où nous testons pour la 1ère fois une soirée en semaine…

Trente-cinq minutes plus tard, je débarque devant l’immense porte du plus grand sauna libertin de la capitale. Olivier le boss m’accueille tout sourire, comme d’habitude. Je pénètre dans la moiteur des lieux, mais cette année j’ai prévu ma tenue : tee-shirt Netech en coton fin et pantalon blanc en lin pour affronter la chaleur.

_MG_2981_

Karen, ma complice du Moon, s’affaire déjà depuis une heure et finit de poser la déco pour la soirée Blanche.

Je grimpe avec elle à l’étage pour peaufiner la déco, et après un petit café et notre papote habituelle pour échanger les dernières news, je m’attaque aux cartons. Ils m’attendent religieusement avec tous les cadeaux que nous donnerons aux couples quand ils partent.

Ne me reste plus qu’à descendre pour accueillir les premiers clients, en ayant préalablement fait mon petit tour d’inspection histoire de voir si tout est en ordre.

21 h sonnent, Olivier donne le feu vert à la sécurité pour que les premiers couples rentrent.

_MG_2874

Patrick et moi en profitons pour passer des coups de téléphone devant le Moon où des passants amusés nous regardent avec nos tee-shirts « Bouger/Baiser » qui font leur petit effet.

Une bande de jeunes nous interpelle pour en avoir eux aussi. Désolé les gars, mais ce soir c’est uniquement pour les couples libertins !

Quarante à cinquante couples remplissent très vite le bar, l’excellent DJ commence à chauffer l’atmosphère.

Tout ce joli monde (re)prend des forces en profitant du dîner, une fois encore, la chef s’est surpassée !

Pour ma part, une coupe de champagne bien fraîche fera largement l’affaire car il fait chaud dans un sauna, et la nuit va être longue !

22 h 30 : notre nouveau photographe arrive lui aussi, tout heureux d’être là. Faut dire que c’est son baptême ! Une fois les principales règles expliquées, il se lance à l’assaut des convives pour trouver les perles rares qui se feront tirer le portrait pour l’article. La vague des couples de 23 h (ceux qui dînent au restau) arrive en masse et le club se retrouve vite bondé !

_MG_2929

La température monte encore d’un cran : on incite les filles à nous montrer leur talent de danseuses à la barre de pole dance.

Les coins câlins et le jacuzzi sont en pleine activité, la soirée est bien lancée et je peux décompresser, fier une fois de plus que Netech ait rempli son objectif d’accompagner au mieux un club partenaire.

Je retourne vers l’entrée où la fidèle Karen s’occupe du vestiaire et des dernières arrivés, soigneusement selectionnés par le gigantesque portier qui connaît définitivement très bien son travail.

On discute tranquillement avec les clients qui viennent prendre un peu le frais.

Les questions fusent : “dites Monsieur Netech, je voulais vous demander…” Mais demandez-moi ce que vous voulez ! Je suis là pour ça, et le contact avec nos membres est certainement ce que je préfère dans ces soirées.

Les premiers couples partent vers 2-3 heures du matin et nous commençons la distribution des goodies.

Il est 5 h, Paris se lève et je tire ma révérence après la tournée de bisous habituelle.

_MG_3157_

Je grimpe dans mon taxi qui me voit un peu moite et rigole quand je lui explique d’où je viens. Les arbres du terre-plein de Pigalle défilent, je rentre bien content car l’ambiance de cette soirée était top grâce au DJ et à l’équipe du Moon si bien rodée.

Chris en direct de vos clubs

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.