C’est le moment idéal pour tester ce grand classique de la fellation : les fêtes de fin d’année, depuis les saturnales, offrent moult occasions de réjouissances.  Le champagne coule à flot, des réveillons à la galette des rois. Rentabilisez vos préparatifs en vous offrant cet apéritif libertin sexy et glamour : en secret ou en public, pour vous détendre ou vous mettre en ébullition…

Le champagne est idéal pour les jeux sexuels : festif, glamour, romantique, peu calorique et peu salissant (comparé à la chantilly ou au Nutella).

Décor, costume, accessoires : tout est prêt, juste avant votre soirée. Une atmosphère de luxe et de volupté, sans aucune mise en frais puisque vous êtes déjà apprêtés pour briller.

La pipe au champagne peut aussi se pratiquer après la fête, dans une ambiance plus décadente de fin de soirée. Ou encore, pendant la fête… Si vos invités sont ouverts d’esprit, ils adoreront ce show. Le visuel est ici crucial, plus encore que pour une fellation courante, où le plaisir des yeux compte autant que celui du pénis. Avoir un public peut stimuler votre créativité et faire exploser votre excitation.

C’est la fellatrice ou le fellateur qui dirige le show. Agenouillez-vous devant lui, qu’il soit debout ou assis. Avalez une gorgée de champagne, puis le membre, pour laisser les bulles chatouiller les zones les plus sensibles. Agitez la langue, le champagne (et le pénis) toujours en bouche, pour réveiller le pétillement. C’est frais, c’est chaud, ça chatouille… Laissez couler lentement le champagne entre vos lèvres, le long de votre cou, sur votre poitrine… dénudée si vous voulez préserver votre tenue. N’oubliez pas de le regarder, intensément. Alternez une gorgée de champagne, son sexe, une gorgée de champagne, son sexe, jusqu’à ce qu’éventuellement il vous offre une gorgée de son nectar d’homme. Vous êtes la vedette d’un spectacle féérique, prenez votre temps et osez les attitudes de créature fatale ou de rock star.

966609878ea41d4b678576559814a61e

Songez aussi que l’alcool brûle une peau irritée : mesurez la force et la durée de vos pressions et succions… Vous pouvez le rafraîchir avec votre salive et les accessoires disponibles. Invitez-le à tremper ses doigts dans le seau avant de les glisser sur vos lèvres, sucez goulûment ses doigts entre deux gorgées de nectar.

7a4dbee1517630d57d85495a8c9cb4ba

Jouez avec un glaçon, d’abord en le faisant rouler dans votre bouche pour le torturer de chaud et froid. Le glaçon froid et dur, votre bouche brulante et moelleuse… Vous pouvez le croquer (le glaçon, pas le membre) pour les sensations à la fois plus diffuses et piquantes de petits éclats givrés. Laissez fondre les éclats ou recrachez le glaçon, promenez le sur vos lèvres ou votre décolleté…

Si vous désirez provoquer une éjaculation, le visage ou la poitrine restent un must de plaisir visuel. Mais c’est aussi le moment idéal pour tenter une recette de cocktail inspiré de la cuisine séminale : dirigez l’éjaculation dans votre coupe de champagne pour créer le Kir Royal Séminal – nul doute que l’émulsion soit esthétiquement fascinante, et que la finesse du champagne exalte le gout du sperme… (Témoignages et photos bienvenus)

Dégustez cet homme avec autant de plaisir qu’une coupe de champagne : une célébration, de la malice, de l’effervescence… et de fabuleuses fêtes des lumières à tous !

 

2 Réponses

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.