Par Stéphane Rose,

Le sexe, ce n’est pas toujours aussi glamour que dans les romans érotiques. Pannes, accidents, imprévus, coups du sort en tous genres viennent parfois transformer nos séances de galipettes en numéros de mauvais cirque. Nous vous avons demandé vos fails sexuels les plus mémorables.

Et là, c’est le drame
Mon pire souvenir sexuel, c’était avec une nana pourtant super canon qui m’avait dragué sur Facebook. Bien gaulée sur les photos, apparemment très portée sur « la chose », elle m’écrit pour me dire qu’elle aimerait bien me rencontrer, le lendemain je suis chez elle, elle me sert un verre, une heure après on se roule une pelle, bref le plan idéal ! Mais, parce qu’il y a un mais, et un mais de taille, au moment de passer aux choses sérieuses, elle me dit « attends » et s’éclipse dans la salle de bain, pour en ressortir cinq minutes plus tard… avec un string en bonbons et des cache-tétons en forme de cœur. J’ai éclaté de rire, mais elle était sérieuse ! Elle pensait vraiment que ça allait m’exciter ! Du coup elle s’est mise à faire la gueule, et je n’ai pas réussi à rattraper le coup. Mais quel gâchis…
Cédric, 27 ans

Tu le sens mon cure-dents ?
On a vécu un truc assez rôle récemment avec mon chéri en club libertin. Je repère un mec seul, une nouvelle tête, très mignon, on l’amène avec nous dans un coin et on commence à s’amuser en mode plan à trois. Je découvre assez vite que le type a une petite bite, même en érection. Mais vraiment petite hein, d’autant plus comparée à celle de mon mec, qui est du genre bien monté. Bon, peu importe, ça arrive, je ne suis pas une intégriste du TTBM non plus. Sauf que le mec se met à me prendre en levrette en répétant en boucle « Tu la sens ma grosse queue ? » Et en l’occurrence je ne sentais rien ! Mais soit, je joue le jeu, lâche quelques « Oh oui », et il y va de plus belle : « Ça t’excite les grosses bites hein ? T’en avais jamais eu une comme ça hein ? » Je regarde mon mec, il ne dit rien mais il a les yeux qui disent : « Faut pas qu’on éclate de rire… Faut pas qu’on éclate de rire… » Et ça n’a pas raté : on est parti tous les deux dans un fou-rire mémorable !
Nadia, 40 ans

La dictature des apparences
Je venais de matcher avec un mec super mignon sur Tinder. Et puisqu’on se plaisait mutuellement, on s’était échangé nos 06 et on s’envoyait plein de photos en attendant de se rencontrer. Sauf que la rencontre a eu lieu plus tôt que prévu. J’étais au Franprix du coin de ma rue quand un type m’aborde au rayon lessive en disant « hey mais tu es Mélanie ! ». Je l’ai reconnu tout de suite. Oui mais voilà, j’étais en pantalon de survêtement, pas coiffée, pas maquillée. Et je l’avoue, je suis une fille un peu superficielle. Enfin, pas exactement, mais disons que le look et l’apparence comptent beaucoup pour moi. Et le fait qu’il puisse me voir comme ça m’a bloqué direct. J’ai répondu « Non non vous faites erreur » et je l’ai planté là… Avant de le virer de mes contacts Tinder. Je sais, c’est con. Mais c’est comme ça.
Elodie, 33 ans

La suite de vos moments gênants au lit dans Le Mag de janvier/février actuellement en kiosque. Pour trouver Wyylde : Le Mag près de chez vous c’est par ici  !

Pour les abonnés Wyylde.com, le magazine est téléchargeable gratuitement ! 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.