Réalisée par Spike Lee (réalisateur de Malcom X et Inside Man), She’s Gotta Have It est une adaptation de son tout premier long-métrage éponyme sorti en 1986, la série suit le même pitch que le film: après le succès de la saison 1 qui a été très bien reçue par les critiques, Spike Lee, renouvelle la série pour une deuxième saison inédite en collaboration avec Netflix. A ce jour, aucune date n’a été annoncée pour la sortie officielle.

La jeune Nola Darling superbement interprétée par DeWanda Wise est une artiste-peintre, qui vit seule dans son studio New-yorkais. Celle-ci entretient des relations amoureuses avec trois amants  totalement différents mais complémentaires, qui lui apportent chacun une part dans sa vie sentimentale et sexuelle. Celle qui se définit comme polyamoureuse-pansexuelle (c’est-à-dire elle aime les personnes pour ce qu’elles sont peu importe leur genre et sexe, et rejette donc la monogamie) défend farouchement son amour et sa liberté d’aimer. Trentenaire, libre et libérée de tous les clichés, elle se partage entre ses différentes relations et est tiraillée par ses dilemmes existentiels tels que sa quête d’identité, ses relations et son travail d’artiste.

La série va plus loin, puisque plusieurs autres sujets sont abordés comme la jalousie dans la relation à plusieurs, la place de la femme noire et artiste dans la société new-yorkaise, l’afro-féminisme, le harcèlement de rue, la revendication de la liberté sexuelle. She’s Gotta Have It  est une véritablement une série moderne, très bien réalisée, passionnante et qui pousse donc à la réflexion.

Vous pouvez voir ou revoir les péripéties de Nora dans la saison 1, diffusée depuis le mois de novembre sur Netflix en attendant la sortie de la saison 2.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.