Le Nyotaimori, ou corps sushi, ou buffet humain, consiste à manger des sushis sur le corps d’une femme nue (et son équivalent masculin, malheureusement moins répandu, est donc le Nantaimori). Proposez à vos invités un dîner de fêtes d’un exotisme inoubliable, sans transpirer en cuisine. Il est strictement interdit de toucher (et même, de parler) au corps buffet : seuls les aliments sont offerts aux convives.

Jouez dans les règles de l’art pour faire monter le désir !

 s994430496698554003_p4_i3_w750

Shopping liste :

– Un téléphone ou un ordinateur, une CB, un bon japonais.
– De nombreuses paires de baguettes.

Recette :

En sortant de votre bain, saisissez vous de votre téléphone ou mettez vous devant votre écran. Commandez un gros assortiment de sushis adaptés à vos gouts et au nombre de convives. Si vous avez un penchant pour la tradition, le sushi saumon est justement LE classique incontournable, et la plupart des traiteurs offrent des variantes sans doute très osées pour un nippon, mais très pertinentes pour les fêtes occidentales (foie gras, magret de canard…).

Sinon, tous les sushis sont bienvenus, ainsi que les sashimis et makis – mais de grâce, évitez les Teriyaky et les Tempuras.

Disposez les aliments sur le corps de votre partenaire, langoureusement allongé(e) sur la table, totalement propre et détendu par le bain. N’hésitez pas à placer des guirlandes clignotantes autour, c’est joli et festif. Mangez vite pour épargner la fraîcheur des mets autant que celle de leur présentoir humain.

Poursuivez ce délicieux concept avec notre dessert aphro : Le Corps Verger 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.