Bonjour nectar60750 pour commencer pouvez-vous vous présenter?
Sourire j’aurai dû choisir un autre pseudo Nectaretambroisie car j’adore ces 2 mots ils sont doux et peuvent être évocateurs dans leur subtilité.
Je suis Didier, aie aie je finis mes 49 ans eh oui en 2018 nouvelle décennie. Je suis un sudiste exilé dans le nord depuis 21 ans déjà. J’avoue mon sud me manque parfois mais j’y suis assez souvent,cela atténue. Comme tout un chacun on a des périodes de célibat, donc parfois il faut laisser les humeurs à l’instant T, rêver et se balader. Professionnellement je me suis fait plaisir depuis quelques mois je me suis lancé dans un nouveau projet, car je connais pleinement mes qualités et facilités. Il est venu le temps d’aider les gens et leur montrer les évidences, je vais très vite pour cerner les situations et les personnalités et au fur et à mesure de l’échange et de la complicité, boum boum je conseille avec justesse et je tire les gens vers le haut.
Après côté physique, je pense tenir encore la route, en règle générale on me trouve charmant et c’est vrai que j’ai la chance d’avoir une personnalité qui dégage certaines choses.

Comment définiriez-vous le libertinage?
Je vais peut-être paraître atypique ou autre, mais pour moi le libertinage est un ensemble de beaucoup de choses. J’apporte énormément d’importance aux premiers écrits, car dès le début il faut que je ressente ce petit plus impalpable qui attire par magie. Le basique et les écrits moyens ne m’attirent pas. Sentir d’entrée que l’on n’est pas indifférent, que la magie s’installe de suite, je trouve cela en adéquation avec le libertinage fait de douceur de rêves de complicité d’une magie impalpable, peut-être est-ce utopique ou rare, mais la rareté fait la préciosité des échanges.
Peut-être que l’écriture d’un livre, de nouvelles, la participation à l’écriture d’un blog sera une autre variante de mon libertinage.
Le libertinage ne doit en aucun cas faire abstraction au charme et à la séduction, garder cette magie, l’imprévu est aussi génial, car à un moment il s’est passé quelque chose, et laisser cet imprévu agir dans l’insouciance j’adore, a contrario de la préméditation.
Pour moi il faut qu’il y ait coup de cœur mutuel qui amènera fusion osmose et une dose de passion c’est celui qui procure les plus belles jouissances.

Comment avez-vous découvert le libertinage?
Tout simplement grâce à Netechangisme, et je ne dis pas cela pour vous caresser dans le sens du poil, faut être honnête votre site est très bien fait donc votre site m’a permis de connaître cet environnement, avec cette sensation d’être au 19ème siècle dans le beau Paris ou d’autres siècles fréquentant la bourgeoisie ou la cour du roi. Dommage que les mails remplacent l’écriture et la surprise quand la missive devait arriver.

Avez-vous initié des personnes depuis?
Non car je fréquente ce monde que dans mes périodes de célibat, peut-être mon jardin secret, peut-être aussi que dans les histoires très fortes, ce sont d’autres sentiments qui prédominent et là c’est vivre dans la brillance du regard de l’autre et je préfère être égoïste dans cette brillance.

Plutôt clubs ou soirées privées?
Je serai malhonnête de dire que je suis un assidu, donc mes expériences sont peu nombreuses et rares. Après aucune préférence particulière, suivant l’endroit et les personnes, les émotions peuvent être très agréables. Laisser les rêves l’imprévu prendre le dessus.

Racontez-nous votre meilleure rencontre sur Wyylde ?
Certes un joli profil, évidemment une attirance où se dégageait un charme impalpable, une annonce bien tournée et les premiers écrits fusèrent. Et là oui de suite cette sensation de douce magie qui s’est installée, les échanges furent doux et passionnants. On sentait que quelque chose naissait le petit plus qui fait la différence. Comme il y avait une certaine distance kilométrique, cela ne dura qu’une semaine mais je ne peux dire que merci à Wyylde car une telle osmose en tout cela devient rare. Mais il faut le vivre! Sans votre site je n’aurai jamais connu cette personne.

Quel fantasme vous souhaitez nous raconter?
Un fantasme cérébral que suite à cet interview que certaines personnes aient capté mon esprit, et qu’elles aient envie d’aller plus loin.
Un fantasme peut-être pas très original, le temps d’une soirée de n’être entouré que de femmes et de laisser la séduction agir et de ne voir que dans nos yeux cette osmose, cette envie de folie, voir dans nos yeux les désirs et la brillance du regard, lire dans ces regards féminins leur brillance car quelque part je les ai séduites. Et hum que du bonheur!

Parlez-nous de votre profession en tant que coach de vie
Tellement de personnes ont la tête dans le guidon suite à des problèmes, qu’elles se laissent descendre sous la ligne de flottaison et leur moral fait trop le yoyo. J’ai cette facilité de cerner vite les situations et les personnalités, et très vite les personnes ont confiance et je les ouvre comme un livre. Je leur fais apparaître les évidences et d’un coup le sourire apparaît ainsi que les rêves et motivations et ensuite je me permets de conseiller sans être langue de bois. Je suis une personne entière et je le resterai.
Je laisse agir mon instinct et ressenti car pour moi chaque personne est unique, en aucun cas je n’appliquerai les méthodes de coaching qui hélas deviennent trop à la mode, mais ce n’est qu’appliquer des modules appris suivant les situations. Je trouve cela bidon car seul l’instinct le ressenti me permet d’aller loin avec la personne et de soutenir à chaque instant, car leur moral fait le yoyo. Quand vous redonnez confiance à quelqu’un c’est du pur bonheur pour moi car je sais que je suis dans le vrai. Certains témoignages sont très touchants, ça c’est génial.

Quelle type de clientèle vous contacte?
L’énorme majorité est féminine de tout âge et quand je dis de tout âge le panel est assez élargi. La grosse majorité pour des soucis d’histoires amoureuses ou de couples. Côté masculin, certaines personnes ont besoin aussi de savoir pour leur histoire amoureuse, mais le masculin est orienté sur le professionnel: entretien d’embauche, conflit, etc…
Aussi que certaines personnes sont devenues un peu vides. Donc là c’est d’être à l’écoute le confident et en même temps redonner les rêves et les motivations en conseillant en aidant pour faire sortir leur tête hors de l’eau et de la maintenir au-dessus de la ligne de flottaison.

Coachez-vous des libertins?
C’est possible mais personne ne me l’a avoué. Mais je pense que la gent féminine suite à des séparations etc… a ce besoin de savoir si elles sont capables de séduire et franchissent le pas du libertinage. Elles ont besoin de se connaître. Quant aux couples, ils traversent comme tout couple des périodes de mou. Je pense pouvoir aider facilement vos libertins, s’ils en ont besoin.
En règle générale quelles sont les demandes les plus courantes?
Les histoires d’amour naissantes, sur le déclin, si c’était la bonne personne, etc …mais ce qui a de bien c’est que j’arrive à faire prendre conscience des évidences et comme je dis tout le monde a ses réponses en soi. Mais les personnes préfèrent fermer les yeux ou préfèrent que cela soit quelqu’un de neutre qui le dise.

Comment vous contacter si besoin?
Je me suis acharné à créer mon propre site http://clairvoyance.e-monsite.com/
Certes je le peaufine au fur et à mesure. Sur mon site les personnes peuvent opter pour le téléphone, un rendez-vous en visuel ou en visio cam. De toute manière je trouverai toujours une solution.

Un mot de la fin ?
Intéressant comme interview, j’ai aimé votre approche. Si vos libertines et libertins ont trouvé un intérêt à cette interview dans votre blog, alors cela ne sera que du pur bonheur! Qui sait dans le lot j’aurai capté certaines personnes et je serai ravi de poursuivre avec elles. Mystère du retour de cet interview mais j’adore car passionnant.

Je vous embrasse bien délicatement

Si vous souhaitez faire le portrait by Wyylde, n’hésitez pas à contacter Sabrina par mail : sabrina@wyylde.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.