Présentation

Anna 40 ans, Ben 45 ans, mariés depuis 10 ans, une lionne et un taureau du nord qui ont besoin de se réchauffer. Libertins « sages » depuis 7 ans, devenus gourmands depuis 1 an.

 

Notre définition du libertinage

Pour nous le libertinage est tout d’abord un état d’esprit, une vision de la sexualité où le plaisir mutuel est primordial. Être libertin c’est avant tout savoir ce qu’on aime mais aussi connaitre ses limites, respecter les désirs et limites des autres. Le libertinage est un partage, le plaisir de chaque partenaire doit être à l’honneur. Pour nous c’est aussi une échappatoire du quotidien, l’occasion de pimenter notre vie sexuelle en étant tour à tour observateurs, actifs, « Mac », adeptes d’une société secrète, dominant, soumise…. Et laisser libre cours à nos fantasmes…

 

Notre découverte du libertinage

Étudiante j’ai travaillé en club échangiste et je m’y suis toujours sentie bien, j’aimais l’ambiance, la mentalité. Aux dires de beaucoup, les clubs étaient lugubres, des « baisodromes », mais en fait l’ambiance y est très conviviale, il n’y a pas de jugement, quelque soit son physique tout le monde est bienvenu et jamais je n’ai été victime de gestes déplacés alors qu’en discothèque traditionnelle les mains aux fesses et autres réflexions salasses sont monnaie courante.

Une fois en couple avec Ben je lui ai confié cette expérience et un jour il a eu envie de découvrir ce milieu. Nos premiers pas furent timides, plus adeptes du voyeurisme et de l’exhibitionnisme que du libertinage actif. Nos expériences nous ont conduit vers différentes découvertes, les relations bisexuelles (femme/femme), le SM, le candaulisme, les gang bang….

 

Des initiations

Beaucoup de nos amis sont titillés par notre sexualité libre et assumée, très friands des détails croustillants de nos aventures. Nous en avons d’ailleurs emmené plusieurs en club pour leurs faire découvrir le milieu..

Lors d’une soirée qui s’annonçait au départ « normale », nous avons initié un ami au plaisir d’une relation à 3, depuis en couple il nous a demandé de les initier au plaisir à 4….Ils sont désormais sur Wyylde et volent de leurs propres ailes !

 

Notre type d’échange recherché

Notre recherche est principalement axée sur les hommes seuls ou en groupe, nous sommes adeptes du candaulisme, mais notre recherche évolue avec nos envies. Pour les groupes, il faut qu’ils soient déjà constitués, que les hommes se connaissent bien et savent jouer ensemble. Nous aimons également les soirées multi-couples, nous adorons regarder les couples qui se mélangent, écouter leurs râles et soupirs est très excitant.

Notre type de couple

Nous ne sommes pas échangistes et encore moins adeptes du 2+2, jamais l’un sans l’autre, nous sommes mélangistes. J’aime déguster une jolie dame sous le regard surexcité de Ben.

Ben : »Pour ma part je n’ai pas de désir sexuel pour une autre femme mais j’adore voir Anna se laisser aller sous les mains d’une femme ou un autre homme »

Nous nous orientons donc vers des couples mélangistes dont la femme est Bi, friands de belles lingeries, pour lesquels il est important que le moment se partage à 4 et qu’aucun partenaire ne reste sur la touche.

 

Nos critères essentiels pour une rencontre

Pour qu’il y ait rencontre, il faut absolument que nous soyons tous les 2 séduits. Certes nous ne sommes pas à la recherche d’amis ou de relations suivies, nous n’aimons pas non plus les échanges interminables de messages, nous savons ce que nous recherchons mais la séduction commence avec les mots. Il faut donc nous accrocher dès le premier message que ce soit avec de l’humour, poésie ou courtoisie…… le langage sms, les champions des fautes d’orthographe et ceux qui s’adressent directement à Anna en omettant que nous sommes un couple n’auront pas notre attention.

Anna : »Si c’est un couple, j’ai besoin d’être séduite par Madame, je n’ai pas de réels critères physiques, c’est surtout la sensualité qu’elle dégage, la proportion de ses formes… Si c’est un homme, le physique n’est pas non plus un critère essentiel, je n’ai pas de préférence de taille, d’origine, de couleur de cheveux, mais il doit être soigné, élégant, courtois, évidemment d’une hygiène irréprochable, savoir s’adresser à NOUS, comprendre que si il devient un complice de jeux Ben reste le seul maître du jeu.

Nous ne recevons jamais chez nous, c’est une façon pour nous de bien compartimenter notre vie et ne nous rendons pas chez les autres, notre préférence va au sauna libertin ou à l’hôtel.

 

Club ou soirée privée ?

Longtemps nous avons fréquenté les clubs malheureusement l’ambiance s’y est beaucoup dégradée. Le libertinage est devenu « tendance », un effet de mode et la nouvelle clientèle est essentiellement constituée de couples qui cherchent à s’encanailler et finalement n’assument pas, nous avons malheureusement été témoin de plusieurs disputes plus ou moins virulentes, ainsi que de nombreux hommes seuls qui ne connaissent pas les codes des libertins et pensent à tort que les femmes présentes font partie du prix d’entrée!

Après plusieurs soirées gâchées, nous nous sommes tournés vers les sites, d’où notre inscription sur Wyylde, et nous avons découvert les soirées privées. Nous adorons les soirées à thème, encore faut-il que tout le monde joue le jeu.

 

Nos positions préférées

Anna: » J’aime la levrette d’autant qu’elle peut se faire à 2, 3 ou 4…

Ben: » La levrette pour moi aussi, quel plaisir de voir les fesses d’Anna ondulées devant moi et de pouvoir lui asséner quelques fessées dont elle raffole »

 

Notre meilleure rencontre sur Wyylde

Aucune de nos rencontres sur Wyylde ne nous a déçu, au contraire chacune de nos rencontres a été à la hauteur voire même à surpasser nos attentes. Si nous ne pouvons en citer qu’une, se sera donc un organisateur de soirée ( profil HDISC), nous dirons même L’ organisateur. Chacune de ses soirées est une réussite que ce soit par le lieu, le thème, l’ambiance, nous n’avons pas peur de faire des kilomètres pour nous y rendre. Il est un parfait maître de cérémonie, d’une classe folle et qui de plus maîtrise le fouet en latex à merveille.

 

Une anecdote drôle

Nous pensons évidemment et directement à la même situation. De sortie pour rencontrer un couple dans un sauna libertin nous sommes tombés nez à nez avec notre baby-sitter habituelle indisponible ce soir-là! Nous avons éclaté de rire, elle d’abord gênée, a fini par en rire aussi, elle reste toujours notre baby-sitter ( en tout bien tout honneur, elle s’occupe uniquement de nos enfants).

Un fantasme

Nous avons eu la chance de réaliser beaucoup de nos fantasmes, s’il en est encore un qui nous tienne à cœur ce serait de faire l’amour dans un ascenseur en verre, que Ben me prenne plaquée contre la paroi vitrée….hummm. Reste à trouver l’ascenseur.

 

Un mot pour la fin

Nous sommes un couple fusionnel, nous assumons totalement notre sexualité et la vivons en totale harmonie. Le libertinage a renforcé d’autant plus notre amour et nous a permis de nous découvrir encore plus. Aucun secret, ni tabous entre nous et même si aux yeux de certains notre relation peut paraître indécente, nous faisons plus d’envieux et de curieux que de « haters ». Finalement ce qui transparaît de nous c’est cet amour, cette symbiose qui nous unit, chaque témoignage que nous avons reçu sur Wyylde en fait part, c’est ce qui fait de nous un couple indestructible, un wonderduo !

Pour faire l’interview Portrait by Wyylde, contactez SabrinaWyylde,
Sabrina@wyylde.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.