Bonjour ! Je m’appelle Mélanie et j’ai 26 ans. Je vis et je suis originaire des Pays de la Loire. Le choix de mon pseudo LibertyWolf m’est venue naturellement et je n’ai pas mis longtemps à y réfléchir, il me fallait le mot « Wolf  » car je suis fascinée depuis toujours par les loups. Leur beauté, leur côté mystérieux et aussi des traits de caractère dans lesquels je peux m’identifier mais contrairement à leur côté social où ils sont en meute, moi je suis comme qui dirait une louve solitaire. Ensuite, le mot  » Liberty  » fut une évidence dans le milieu libertin qui est synonyme de liberté.

Je suis libertine depuis presque 6 ans ( Octobre 2012 ). J’avais 20 ans et j’étais à quelques mois de mes 21 ans, c’était un ancien sexfriend qui connaissait ce milieu, il m’avait arrangé une rencontre avec un couple où madame souhaitait découvrir sa bisexualité, j’ai donc découvert la mienne par la même occasion. Puis mon ami et moi avons découvert le club  » LibertyStation  » et ce fut mon club favori. Je suis inscrite sur le site Wyylde depuis décembre 2017 après une suppression du compte précédemment. De retour donc !

Aujourd’hui, je rencontre principalement en club pour une première rencontre, car je m’y sens plus à l’aise et j’adore danser. Je ne suis pas non plus fermée aux soirées privées et multi. Étant véritablement bisexuelle, il m’est indispensable que mes partenaires féminines soient également bisexuelles et non juste pour le fun ou pour faire plaisir à leur moitié. C’est quelque chose qui se ressent… Je suis plutôt dominante envers les femmes et soumise aux hommes.

Je me souviens que le meilleur moment coquin que j’ai passé, c’était en club et nous étions six ! ( Un couple, une copine, deux hommes seuls qui nous accompagnaient et moi-même ) Et dire que c’est récent ! ( rire ). Ce fut très chaud même si ça n’a pas été simple de se départager de tout le monde.

Il y a eu une fois où pour la première fois, j’ai sodomisé un homme avec un gode ceinture. C’était drôle parce que j’avais le rôle de la dominante ou plutôt du  » mâle  » et je prenais ce rôle très à cœur ! ( rire ). Cela m’a beaucoup plu et ce fut une bonne expérience, à refaire.

Ce qui me plaît dans ce milieu, c’est cette notion de liberté dans la quête du plaisir où le respect peut être mutuel. L’ouverture d’esprit et la convivialité. Tout est possible mais rien d’obligatoire. En revanche et malheureusement, le respect n’est pas acquis pour tout le monde, certains pensent que tout est permis mais non ! C’est surtout et avant tout un accord commun, chacun à des envies différentes et faut les respecter.

Je n’oublierais jamais certaines rencontres avec des personnes formidables qui sont devenus de vrais amis et je tiens à les remercier d’être toujours à mes côtés pour les bons moments comme pour les mauvais ( ils se reconnaîtrons ).

Être une femme seule n’est pas toujours simple, alors certes, nous ne manquons pas de propositions mais nous passons un temps fou à faire le tri parmi les couples et surtout les hommes seuls ! Nous ne pouvons bien-sur répondre à tout le monde, à moins d’être un robot ! De plus, nous répondons généralement à ceux qui savent susciter notre intérêt, que ce soit par l’esthétisme du profil ou la façon d’entrer en contact. Aussi, on se doit de faire très attention à nos rencontres, nous ne sommes pas à l’abri de mauvaises surprises même si cela se passe généralement bien pour ma part depuis presque 6 ans.

J’aimerais bien rencontrer mon loup Alpha dans ce milieu afin de poursuivre l’aventure ensemble. Malgré que j’ai déjà connu le milieu en couple et que j’en ai pas mal souffert, je ne désespère pas pour autant. Il faut juste trouver la bonne personne et pas seulement pour le libertinage. Se connaitre, trouver un équilibre, ayant les mêmes valeurs et la même perception du libertinage que moi. En attendant, je vis très bien mon célibat.

Si j’ai bien un conseil à donner aux libertin(e)s :

Respectez-vous et les autres, soyez-vous même, ne vous forcez pas à faire quelque chose pour faire plaisir aux autres ou pour être apprécié ( et c’est valable envers votre moitié ), écoutez souvent votre instinct. Ne manquez pas de communiquer entre vous, cela évite de bien malentendus. Donnez sans s’oublier et pour finir, ne négligez pas de vous protéger et de faire des tests de dépistage régulièrement. Je vous souhaite à tous de belles rencontres.

      

Pour faire l’interview Portrait by Wyylde, contactez-nous par mail : Sabrina@wyylde.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.