Souvent associé au sadomasochisme, le fisting ou fist-fucking est une pratique qui prodigue énormément de plaisir. Le fist vaginal est un véritable jeu de dilatation vaginale, il consiste à introduire sa main ou une partie du bras dans le vagin (ou l’anus / rectum dans le cas d’un fisting anal).

Elle est décrite comme étant une variante du sadomasochisme, qui à travers les films pornographiques ont rendu cette pratique plus répandue chez les hétérosexuels et homosexuels qui sont à la recherche de sensations fortes.

Adorée par les femmes qui la pratiquent, le fist vaginal donne beaucoup de plaisir : c’est très cérébral, le fisteur contrôle la femme via son vagin et plus il enfonce sa main en elle et plus il lui procure du plaisir, pour certains c’est aussi exercer une domination sur la femme et qui de con côté se laisse aller au plaisir et se fait remplir entièrement par la main, cette sensation de remplissage par le partenaire donne des orgasmes très forts.

En général les couples apprécient d’alterner les pénétrations dites conventionnelles avec le fisting, pour obtenir un plaisir plus intense. Mais depuis l’apparition des sex-toys, le fist peut-être utilisé directement avec des jouets dédiées à la pratique tels que les faux poings.

La différence entre le fist vaginal et le fist anal c’est la capacité au vagin de s ‘élargir nettement plus que l’anus qui possède deux sphincters qui bloquent la pénétration. De plus la lubrification vaginale permet au vagin d’être mieux préparé à recevoir la main qui le pénètre.

Cette pratique nécessite une bonne préparation (physique et mentale):  la femme doit être très excitée et l’homme se doit d’avoir une excellente hygiène des mains et une bonne qualité de lubrifiants en sa possession et si possible des gans en latex pour prévenir des risques d’IST. Il est recommandé de ne pas utiliser les lubrifiants contenant de la glycérine ni des parabènes qui sont irritables pour le vagin. 

Il est important de prendre plusieurs précautions avant de faire un fist. C’est un jeu extrême qui peut engendrer des blessures et déchirures. Il faut une grande préparation, un doigt, deux doigts et des préliminaires. Le fist ne s’exerce pas dès le début de la relation sexuelle, il se fait uniquement quand la partenaire est prête ainsi que son corps. Il nécessite de la délicatesse, une pénétration manuelle douce et non pas d’une manière violente et directe. Exercez des mouvements lents, et des petites rotations afin de favoriser la pénétration. Il ne faut pas forcer l’entrée vaginale, s’il n’est pas possible de continuer plus loin, vous retenterez une autre fois et passez à une autre position sexuelle. Si la douleur est très forte et qu’il n’y a pas de plaisir, là encore évitez de continuer.

Le fist est une pratique à risque mais qui prodigue des orgasmes forts, ne la pratiquez que s’il y a une réelle complicité et une envie très forte de se sentir remplir et appartenir à son fisteur.

Et vous, vous l’avez déjà testé ?

3 Réponses

  1. Wildheart

    Je ne partage pas votre iée sur le sentiment de domination. C’est un plaisir unique et partagé car l’homme doit prendre conscience que c’est un cadeau qui lui est fait de pouvoir ressentir le corps de la femme de l’intérieur autrement que par son sexe. La sensation est très différente et voluptueuse pour les deux partenaires. Les mouvements doivent être doux même s’ils sont intenses car on sent bien la fragilité intérieure. Ce qui procure le plus de plaisir à la femme, si elle l’accepte et n’a pas de douleur, c’est de doucement faire bouger le col de son uterus. La sensation semble à couper le souffle car totalement inédite. Là encore beaucoup de complicité et de respect pour le réaliser.

    Répondre
  2. coquindedoc

    Votre analyse est surprenante pour une femme…
    Vous présentez cette pratique comme concernant uniquement les femmes.
    On peut offrir la même chose a son compagnon de jeu …
    il faut une confiance extrême dans son ou sa partenaire.
    Il n’y a pas obligatoirement une composante DS ou SM.
    Le plaisir offert et reçu tant physique que mental est extraordinaire.
    La sensation de dilatation peut a elle seule créer la jouissance

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.