Una Mujer Fantastica (Une Femme Fantastique), ou l’histoire d’une femme transgenre qui lutte pour faire le deuil de son compagnon. Daniela Vega a brillé lundi soir lors de la cérémonie des Oscars, pour son rôle dans le film de Sebastian Lelio. L’actrice y incarne Marina, jeune femme assignée homme à la naissance, qui perd brutalement son compagnon Orlando après sa soirée d’anniversaire. Rejetée pour son identité, elle doit se battre pour être reconnue comme la partenaire de vie d’Orlando, et ainsi pouvoir faire son deuil. Pour ce film, Daniela et son équipe ont reçu l’Oscar du Meilleur Film Etranger. Elle a également été la première femme trans à présenter un prix lors de la prestigieuse cérémonie.

L’actrice de 28 ans décroche avec ce film son 5ème rôle dans un long métrage, et la consécration de la place transgenre au cinéma. Employée en tant que consultante sur le tournage, le réalisateur a finalement réalisé que le personnage de Marina reflétait toutes les difficultés que l’actrice avait pu lui conter lors de leurs échanges.

Daniela a grandi à Santiago, entourée de ses parents et de son frère. Elle a pu vivre sa transition « confortablement » à l’adolescence, dans l’amour et la bienveillance familiale. Comme le Chili de Pinochet porte toujours les cicatrices d’un gouvernement sévère et de tradition chrétienne, elle n’a pas pu avoir accès aux emplois qu’elle convoitait, et l’université n’était « même pas envisageable ». Enchaînant diverses missions en tant que serveuse, maquilleuse, coiffeuse ou même chanteuse, elle démarre officiellement sa carrière artistique en 2011 dans une pièce de théâtre partiellement basée sur sa vie : La Mujer Mariposa (La Femme Papillon – bio drame d’une transfiguration).  Elle se révèle ensuite au cinéma dans La Visita (La Visite), de Manuel Garcia, pour lequel elle décrochera le Prix de la Meilleure Actrice aux Rencontres du cinéma Sud-américain.

Qu’est-ce qu’une femme ? Qu’est-ce qu’un partenaire ? A quels critères faut-il répondre pour être considéré en tant que tel ?  Le film tente d’y répondre de manière artistique et poétique.

D’autres acteurs/trices trans ont déjà été récompensés pour leurs prestations, notamment Laverne Cox (Orange Is The New Black), Jamie Clayton (Sense8) ou encore la piquante Mya Taylor (Tangerine). Etre récompensé aux Oscars représente un pas de plus vers la mixité des genres au cinéma.

La belle Daniela continue d’ouvrir la voie à sa communauté et confirme que l’amour n’a pas de sexe. Pour conclure, elle déclare : « Ma plus belle extravagance, c’est d’être heureuse. »

En attendant de célébrer la Journée internationale de la visibilité trans le 31 mars prochain, vous pouvez retrouver la bande annonce d‘Une Femme Fantastique ici :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.