En ces périodes de fêtes, impossible de faire l’impasse sur les plaisirs de la table : c’est le diktat des huîtres et du homard, de la dinde farcie et du chapon, des chocolats, des marrons et des bûches glacées et surtout du saumon et du foie gras aux infinies déclinaisons… On se plie toujours au poids de la tradition, malgré les nombreuses tentatives de variantes modernes – principalement des verrines (à base de saumon ou de foie gras).

Vous êtes lassé de ce rituel monotone et surtout, de passer des heures devant vos fourneaux pour satisfaire vos convives affamés ? Ces recettes sont faites pour vous !

N’hésitez pas à profiter de l’occasion pour un apéritif pipe au champagne.

Nage de coquins en mode langoureux : le bain magique

C’est le préliminaire indispensable de ce menu festif. Possible en solo mais conseillé en duo. Le concept reposant sur l’extase d’une véritable évasion, l’idéal est de vous adapter à ce que vous pouvez trouver chez vous, et de ne justement pas faire de courses. Vous devriez donc trouver les ingrédients de la shopping liste dans vos placards.

Notez qu’une « base » peut s’utiliser seule ou s’ajouter à n’importe laquelle de ces marinades, mais surtout, est indispensable pour diluer les huiles essentielles avant de les verser dans un bain en toute sécurité. Le miel vous assure une infusion réussie. Pour une décoction, de l’eau suffit !

Shopping liste :

Base :

Huile de massage (amande douce, onagre, argan…) ou gros sel, ou lait en poudre, ou miel
Huiles essentielles :
Relaxantes (ylang ylang, lavande, orange…)
Tonifiantes (citron, cyprès, menthe poivrée…)
Aphrodisiaques (ylang­ylang, gingembre, jasmin, cannelle, santal, coriandre, bois de rose…)

Décoctions :

Relaxantes : pétales de rose, fleurs de lavande, feuilles de verveine…
Tonifiantes : brins de romarin, feuilles de menthe…

Infusions :

Bain de Cléopâtre, adoucissant et voluptueux : 1 tasse de miel et 1 litre de lait (frais, UHT ou même en poudre)
Bain de Dionysos, gommant et nourrissant : 2 verres de vin rouge et 1 tasse de miel
Bain de la fermière, apaisant et nourrissant : 1 à 2 tasses de flocons d’avoine
Bain de la Geisha, détox et tonifiant : Thé vert ou blanc ­ en feuilles (une grosse poignée) ou en sachets (4 à 8 sachets) Attention, les thés noirs, bleus ou rouges teinteront votre peau comme un autobronzant…souvent plus tenace.

Recette :

Plusieurs heures avant votre dîner : si vous avez opté pour une ou des huiles essentielles, diluez dans une base (huile, ou miel, ou sur du gros sel) en respectant les posologies indiquées (en général 20 gouttes pour 250g de gros sel, ou 3 cuillères à soupe de miel ou d’huile de massage, ou une tasse de lait en poudre)

Si vous avez opté pour une décoction : faites bouillir les végétaux de votre choix (pétales de 10 roses, grosses poignées de lavande ou de romarin…) dans 1 à 2 litres d’eau, environ 30 minutes. Filtrez (une passoire suffit).
Si vous avez opté pour une infusion : faites votre choix entre le reste de vin rouge du dîner, de lait ou de flocons d’avoine du petit déjeuner, ou misez sur la simplicité avec le thé.
Pour les flocons d’avoine ou le thé en feuilles, fabriquez une aumônière avec une chaussette ou un bas : nouez-­la fermement mais surtout, sans tasser.
Sortez de la cuisine et dirigez vous vers la salle de bain. Faites couler un grand volume d’eau dans la baignoire. Préchauffez le bain à la température qui vous convient :

Frais (thermostat 30 degrés maximum) : tonique et stimulant, il raffermit la peau et active la circulation sanguine.
Tiède : (thermostat 30 à 37 degrés) : relaxant et apaisant, il détend nerfs et muscles.
Chaud : (thermostat 38 degrés et plus) : très relaxant, il élimine les toxines par sudation

Les meilleurs résultats seront obtenus avec un bain frais ou tiède, pour la suite du menu.
Aromatisez votre bain : versez la décoction ou le mélange d’huiles essentielles dans la baignoire et mélangez.
Pour une infusion, versez les ingrédients et remuez, ou plongez votre aumônière dans la baignoire, et remuez.
Vous pouvez personnaliser la décoration avec quelques bougies et de la musique.
Déshabillez-vous langoureusement, et/ou mutuellement. Plongez dans l’eau et détendez-vous.
Assaisonnez selon votre gout : le gros sel améliore tous les types de bain (jusqu’à 5 grosses poignées)
Quand vous êtes à point, sortez de votre bain.

hqdefault

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.