Wyylde était à la dernière nuit Dèmonia, LA soirée fétiche que tout amateur de latex qui se respecte attend impatiemment chaque année. Bonne nouvelle,  l’événement maintenant sera bi-annuel avec une autre soirée en décembre prochain.

13340280_10209487836494493_7422557094076600959_o

La thématique « Insanity » a donné une couleur de délicieuse démence à la soirée qui a cette fois-ci eu lieu au Pavillon Champs Elysées. La mezzanine tout autour de la grande salle permettait de mater tranquillement les shows oniriques et les rapprochements sensuels teintés d’amour vache qui se déroulaient sur scène, mais aussi dans les coins plus sombres du club. C’est d’ailleurs là qu’un jeune homme allongé par terre sur le dos, et que trois jeunes femmes étaient en train de piétiner OKLM, m’a attrapé le pied, retiré ma botte, et commencé à me lécher et masser ledit pied à travers mon collant. « C’est une performance artistique ? » demandé-je, étonnée, à une catwoman qui passait par là. Non, non, il s’agissait bien d’un participant fétichiste des pieds (et du marchage sur l’estomac) qui s’éclate. Voilà une soirée qui s’annonçait bien !

13403746_10209474621844135_4474466573248664611_o

13320362_10209463291960895_4740983158520080733_o

13418381_10209487857335014_6582214339741791907_o

13403930_10209487848854802_3660968785101085850_o

Plus de 1500 personnes aux looks déments qui ont pu tout donner sur le dancefloor du club, carrément bondé, dans une chaleur moite. En nage, des jeunes femmes se sont laissées tenter par les ateliers Shibari qui se sont succédés, non stop, sur la « Place des cordes », pendant qu’infirmières maléfiques, geishas fantastiques et créatures inconnues investissaient la scène.

13346933_10154270943701248_4179829114145370192_n

12871489_10154270943716248_5506931949859464664_n

Nous sommes ressortis galvanisés de l’antre Dèmoniaque, trempés dans nos costumes en Vinyle, et parés pour la prochaine Fétish party !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.