Emma alias Jeuxdintentions nous raconte dans un récit sulfureux une nouvelle qu’elle vient d’écrire pour le plaisir des yeux!  Attention ceci est une fiction, le bar n’existe pas.

Le hard lock bar

Une mauvaise journée encore pour moi, marre de ce patron qui passe son temps à me rabaisser et m’humilier devant les collègues. J’ai pourtant un poste clé, directrice marketing ce n’est pas rien quand même. De toute façon c’est une boîte de merde, faut que je change rapidement.

Ce soir je vais aller avec ma copine dans ce nouveau bar, il paraît que l’ambiance est chaude et décadente. Ça nous fera du bien de nous changer les idées.

Il est 20h30 et on est devant ce fameux bar. De l’extérieur on entend que ça bouge déjà plutôt bien. En entrant la lumière est tamisée, la musique est bonne et les clients sont chauds comme la braise à danser et boire. Cette soirée promet d’être top. Ma copine et moi nous asseyons au bar puis commandons un mojito chacune. Nous observons les hommes, les femmes et je repère le barman qui est des plus charmants.

Un bel homme grand, un peu musclé avec un regard qui vous donne chaud au corps… tout le corps.  D’ailleurs j’ai terriblement chaud dans ma petite culotte et je ferais bien de lui mon dessert. Nous partons danser sur un rythme de salsa des plus sensuels, nous nous frottons l’une à l’autre. J’avoue déjà avoir couché avec elle un soir totalement bourrée et on avait trouvé ça génial mais rien ne vaut un homme et une belle queue.

Ma copine et moi nous embrassons, l’alcool fait effet et la chaleur monte entre nous. Des mains se posent sur mes hanches pendant que ma langue s’occupe de celle de ma copine, elle remonte le long de ma colonne et passe dans mon cou pour attraper ma chevelure. Une autre main passe sous ma robe et viens caresser ma chatte déjà bien humide. L’homme en question nous interrompt délicatement pour se placer au milieu. C’est le barman… Un régal vu de près, encore plus appétissant. Il nous embrasse l’une après l’autre puis les deux en même temps. Il nous chuchote de le suivre dans un coin spécial. Nous suivons sans réfléchir, la curiosité l’emporte sur la suite de cette soirée.

Nous traversons le bar et arrivons devant de grands rideaux rouges bordeaux magnifiques, ils les écartent et nous nous trouvons face à une pièce avec de grands lits dont un au milieu à baldaquin. Qui aurait cru que dans un bar qu’il y aurait ce genre de coin caché aux yeux de tous.

Le barman nous emmène sur le lit du milieu et nous assoit, il s’agenouille et nous retire nos culottes respectives. Pendant qu’il lèche ma copine, il me doigte doucement tout en me titillant le clitoris. Comme quoi un mec peut faire deux choses à la fois et même s’appliquer. Je sens ma chatte se contracter autour de ses doigts… c’est bon terriblement bon. Ma copine gémit dans mes oreilles, alors pour la faire taire, je l’embrasse goulument. Elle jouit dans sa bouche et hurle dans la mienne.

Le barman se relève et se déshabille à la vitesse de l’éclair, une magnifique queue est à portée de bouche. Nous l’attrapons toute deux et la léchons de bas en haut, puis de haut en bas, passant pas les testicules et remontant jusqu’au gland. Un vrai régal.

Le barman m’attrape par les cheveux et me décale pour que je me mette à quatre pattes, il enfile un préservatif et me rentre sa queue sans sommation. Ma copine se place devant moi et me fait bouffer sa chatte pour me faire taire à mon tour. Sa queue est magnifique et les vas et viens me font un bien fou, ma cyprine coule le long de mes cuisses tellement je suis en extase de plaisir. Je n’arrive même pas à me concentrer sur ma copine. Plus ça va et plus il me défonce et plus j’aime ça et plus je cambre pour mieux accueillir sa queue. Je suis tellement excité.

Un homme approche de ma copine et lui sort sa queue qu’elle suce avec délice. Il est plutôt pas mal. Il attrape ma copine, la soulève et l’empale sur sa queue directement sans crier gare. En tout cas ça n’a pas l’air de la déranger. Pendant que moi je prends chère en levrette et me fais défoncer, ma copine se faire malmener par ce mec et on dirait qu’elle adore ça.

Les mecs se regardent et se font un signe… bizarre. Ni une ni deux je me retrouve sur le barman qui s’est allongé sur le lit sans que sa queue ne quitte ma chatte inondée de cette excitation. L’autre homme pose ma copine à côté et viens se positionner derrière moi. Je n’y crois pas il va me prendre le cul comme ça sans préparation.

Ma copine se pose sur la tête du barman pour qu’il la lèche pendant que le mec derrière moi me lèche l’anus et m’enfonce un doigt. Je suis tellement dilatée qu’à la final il y insère sa queue sans difficulté.

Je me fais baiser par deux hommes à la fois et j’adore. Il fait des va-et-vient de plus en plus intenses dans mon cul et je sens une chaleur monter par mes deux orifices. Elle finit par exploser dans un orgasme des plus intenses et incontrôlables, mes jambes tremblent c’était trop bon. Il s’écarte doucement pour réserver le même sort à ma copine qui se place d’elle-même telle une chienne avide de queue. J’adore la regarder, elle est belle et sexy quand elle a les yeux qui pétillent le cul.

Elle se fait défoncer le cul et la chatte puis jouis encore plus fort que moi. Il la retourne sur le dos et lui gicle sur le visage, la cochonne ouvre la bouche et avale tout ce qu’elle peut. Je ne savais pas qu’elle aimait autant ça la coquine. Une face cachée de la salope qu’elle est en réalité.

Bref voilà une super soirée qui s’achève après une journée de merde.

J’espère que vous aussi vous connaissez des bars comme celui-ci.

A bientôt

Kiss E.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.