Barcelone, la capitale catalane 1/2

Avec Mr Sirban, mon Aimé depuis quatorze ans, nous adorons pimenter nos voyages et sorties d’exhibition publique, sexe en ville ou club libertin, flashing. C’est notre manière de nous promener depuis que nous nous connaissons : tourisme, culture et coquineries. Nous ne privilégions pas d’heures spécifiques. Les exhibs se font au gré de nos promenades et ont très majoritairement lieu en pleine journée. Tout endroit est un lieu d’exhibition potentiel.

Nous respectons une certaine éthique. Nous veillons toujours à respecter les mœurs des pays visités et à ce qu’il n’y ait pas d’enfants ou d’handicapés mentaux pouvant assister à nos folies. Ainsi, nous sommes allés en Thaïlande et au Maroc, mais n’y avons fait aucune exhibition, car ce sont deux pays où la religion tient une place importante. Nous sommes vigilants sur ce point. Nous avons pu immortaliser quelques destinations sympathiques comme Prague, l’Afrique du Sud et la France bien sûr. Prochainement, ce sera la Namibie !

Photo Metro de Barcelone

Aujourd’hui, je vous invite à la découverte de la capitale catalane à travers mes exhibitions. Barcelone invite à la flânerie. S’y exhiber est un bonheur pour plusieurs raisons. Le climat est relativement doux, même à Noël, période à laquelle ont été faites les photos. Les Barcelonais sont tolérants et ouverts d’esprit. L’architecte Antoni Gaudi a laissé une empreinte urbaine forte (bâtiments, fontaines, lampadaires, Park Güell, Sagrada Familia…). De plus, s’y rendre est aisé et le réseau de transports en commun est efficace. Nous n’avons pas testé personnellement de clubs libertins barcelonais, mais il y en a si telle est votre recherche. Les mieux réputés sont éloignés du centre-ville et nécessitent d’être véhiculés. Quels que soient vos centres d’intérêt, vous trouverez de quoi vous amuser et vous occuper ! C’est une ville festive et dynamique. Suivez la guide !

Las Ramblas, le cœur vivant de Barcelone

Photo Las Ramblas – 1

Ce sont les Champs-Elysées barcelonais, une des artères principales de la ville qui relie la place Catalunya au port sur 1.2 kilomètres. Elle est très fréquentée de jour comme de nuit. On y trouve boutiques de souvenirs, magasins, hôtels, restaurants… Vous les emprunterez à de nombreuses reprises et peut-être profiterez-vous de tapas achetés à la Boqueria, les halles marchandes. Au numéro 96 bis, il y a également le musée de l’érotisme, ouvert en 1997, et présentant plus de 800 pièces réparties en différentes collections : des civilisations anciennes aux pin-up, en passant par la culture fetish, l’érotisme vu par Picasso ou encore les records sexuels.

Photo Las Ramblas – 2

Au commencement des Ramblas, la place Catalunya, artère centrale également desservie par de nombreux transports. Elle est grande et cintrée de beaux immeubles abritant galeries commerciales et boutiques variées. Vous pourrez également prendre un cocktail ou dîner au Hard Rock Café. Méfiez-vous des très nombreux pigeons présents sur la place, un malheur est vite arrivé !

Photo Catalunya

Plaça Reial, le charme opère

Photo Plaça Reial – 1

C’est une superbe place à arcades surnommée Place Royale en hommage au roi Ferran VII. Elle remplace un ancien couvent incendié et a été fondée en 1848. On y trouve une fontaine centrale et deux lampadaires créés par Antoni Gaudi et tout autour de nombreux restaurants et bars. On a bu de délicieux cocktails au bar Ocaña de l’Apotheke. Pour ne rien gâcher, le barman était aussi sympa que mignon !

Photo Plaça Reial – 2

Barri Gotic, au coeur de la vieille ville

Photo Barri Gotic – 1

Barri Gotic est le quartier romain et médiéval barcelonais. Il dégage un charme fou avec son dédale de ruelles labyrinthiques et de places jalonnées de maisons construites entre le XIIIème et XVème siècle, d’échoppes diverses. Bars et restaurants y sont pléthores. On s’y perd facilement pour son plus grand plaisir. On y visite également la cathédrale Sainte-Croix, grandiose et richement décorée, dotée d’un cloître original et d’une crypte plus quelconque.

Photo Barri Gotic – 2

Passeig de Gracia, l’avenue chic

Photo Passeig de Gracia

Toute ville a son avenue chic et Barcelone ne déroge pas à la règle. Passeig de Gracia est idéal pour un shopping de luxe et sur 1.6 km ! Vous y trouverez les marques les plus prestigieuses. Cependant, il n’y a pas que ça.

Le quartier s’inscrit dans une architecture moderne catalane. On peut y contempler des bâtiments d’Antoni Gaudi :

– la Casa Milà, surnommée la Pedrera, dont la construction prît fin en 1910, et devant laquelle je me suis exhibée. Elle est facilement reconnaissable grâce à sa façade évoquant les vagues de la mer.

– la Casa Batllò, achevée en 1906, elle a été commandée par un riche industriel dans le textile. Onirisme et monde aquatique dominent la façade richement ornée par l’artiste.

Sagrada Familia, le sacre de Gaudi

Antoni Gaudi a profondément marqué et renouvelé le visage de la ville. L’architecte catalan, décédé en 1926, a sept de ses œuvres inscrites au patrimoine mondial de l’UNESCO. Toutes sont visibles à Barcelone ou à proximité immédiate. Une des plus connues est la Sagrada Familia (la Sainte Famille). Une cathédrale dont la construction a débuté en 1882 et qui n’est, à ce jour, pas encore terminée ! De prime abord, le charme n’a pas opéré, mais c’est après avoir étudié de près les détails architecturaux et leurs symboliques que j’ai été séduite. Et que dire de l’intérieur ! Il est d’une coruscante beauté. Nous avons également visité la tour de la Passion, le panorama est superbe et la redescente à pied par l’escalier en colimaçon permet de voir de près des détails vus depuis le sol.

Petit conseil : réservez vos billets sur Internet tranquillement depuis chez vous, cela vous évitera une queue magistrale à l’entrée ! Testé et approuvé !

Photo Sagrada Familia

Lorsque je m’exhibe, je fonctionne à l’affect et j’ai besoin que le lieu me plaise. Cela a été le cas pour Barcelone, qui regorge d’endroits charmants, curieux voire majestueux. La prochaine fois, je vous ferai découvrir la colline Montjuic et le Park Güell, toujours à Barcelone, où je n’ai pas manqué d’exhiber mes charmes et même un peu plus… Mon Homme en garde un souvenir ému.

Voici le lien de notre belle blogueuse Amantelili : http://amantelilli.com/

Suivez ses rencontres, ses voyages et ses exhibs !

Amantelili

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.