Par Belledelune59

Il suffit d’un rien,
De ces petits riens
Des gouttelettes …

Elle et lui, dans un salon. Une après-midi d’été.
Chaleur oppressante.
Moiteur suffocante.
L’air transpirait l’humidité.

Ils revenaient d’une rencontre.
Chauffés.  À blanc.
Mais ils voulaient du rougeoyant.
Du flamboyant.
De l’incandescent.
De ce rouge rubis,  carmin, sang ou cerise…

Rideaux tirés.  Portes-fenêtres fermées.
Pour seule lumière,  celle de la cuisine,  adjacente, porte et fenêtre ouverte. Passé 30 degrés
Musique allumée,
Bruits de fond
De tempo
De camouflage…

Ils étaient nus. Tout simplement.  Mâle et femelle.
Hampe dressée
Chatte perlées
Palpitations
Il l’allongea sur le divan, à la légère croûte d’un mauvais semblant de cuir, émietté ici et là.
La caressa. La respira.
Les paupières,  légèrement plissées,  sur les iris azuréens.
Le regard se chargeait,  de ces lueurs pulsionnelles.
Elle le voulait.  Totalement.
Le corps ondulant,  entrant dans la danse.

Son front,  à lui, scintillait.
Une goutte,
Une deuxième
Une dixième…
Il perlait.  Aussi
Il mouillait.
Il ruisselait.

Elle n’était maintenant que souffles.
Qu’il plut ainsi sur elle, la transportait.
La première goutte atterrit sur sa lèvre.  Elle la lécha.
Les autres, sur son visage.  Hasardement.
Et dans ses yeux.  Pire que le chlore de la piscine.
Sensations
Brûlures
Aiguillon du désir planté,  ici, et là,  et encore là.
Planté partout
S’imbriquer…. S’assembler….

Elle s’en moquait de ses yeux piquants.
Elle voulait juste,
Le goûter
Le boire
Le prendre
N’en laisser  aucune goutte
Soif
Et faim
Incontrôlable
Irrépressible
Irrésistible
Elle voulait flotter, naviguer, bourlinguer
Sur ses gouttes,
À lui

Rien que des gouttes



Voici la réponse au poème de Belledelune59 par Nectar60200

 ONCE UPON A TIME BELLE DE LUNE

Notre plume s’était déjà croisée, et j’avais déjà lu dans ses écrits,
Le temps passa, elle disparut, j’étais hélas dans son oubli.
En ce 23 juillet 2017, ses mille baisers me transpercèrent.
L’ ai je retrouvé, va t-elle prendre la fuite ou allons nous vivre une nouvelle ère ?

Je ne peux expliquer ce qui se passe en moi, enfin si j’en suis capable.
Pour la première fois de ma vie, je me mets des barrières à mon cœur,
Cette rareté m’y oblige, elle m’ a ouvert une sensibilité inoubliable.
C’est un ressenti trop fort que j’ ai pour elle, c’est une magnifique lueur.

Je sais que je me laisserai envahir par belle de lune avec magie et émoi.
Je sais qu’ à ses côtés, mes rêves s’ emballeraient et je ne serai que brillance
Je sais qu’ elle a la capacité de me transpercer, de se graver en moi.
Je sais, non je rêve…lire dans nos yeux…je rêve…serai-je son importance ?

Réveille-toi Didier, belle de lune est splendide, somptueuse, exceptionnelle,
Elle n’est pas pour toi, même si tu sais que tu peux l’atteindre avec ta profondeur.
Réveille-toi Didier, belle de lune disparaîtra vers son horizon de bonheur.
Elle n’ est pas pour toi, laisse-la te fuir dans cet échange éphémère irrationnel.

Les rêves mon essence me chuchotèrent  » imagine qu’ elle trouve sa porte…
Je m’ y engouffrerai si tel est son souhait mais…
Que dois je faire des barricades que j’ai juste posées sans colle forte.
Les rêves mon essence me chuchotèrent, imagine que vos larmes coulèrent et se mélangeaient

BELLE DE LUNE fuyez-moi, fuis-moi…
BELLE DE LUNE tu es somptueuse toi…

ONCE UPON A TIME BELLE DE LUNE

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.