Emmanuel Mouret adapte Diderot dans son nouveau film dramatique et d’époque. Il réunit Cécile de France et Edouard Baer dans « Mademoiselle de Joncquières » en salles le 12 septembre.

Le marquis Des Arcis (Édouard Baer) tombe éperdument amoureux de madame de La Pommeraye (Cécile de France), une jeune veuve qui après lui avoir longtemps résisté, succombe au charme du libertin.

Après plusieurs années de romance, il lui avoue n’avoir plus de sentiments pour elle et décide de mettre fin à leur relation. Le cœur brisé et furieuse, l’héroïne ne cherche plus qu’à se venger. Elle engage deux prostituées Madame de Joncquières et sa sublime fille (Alice Isaaz) de vingt ans pour comploter et nuire à son ancien amant.

Le marquis Des Arcis interprété à la perfection par Edouard Baer, est un romantique passionné et charnel juste le temps de la séduction, une fois les femmes séduites, il les quitte pour une nouvelle conquête. Cécile de France incarne superbement madame de la Pommeraye la riche veuve manipulatrice et blessée qui vit seule dans son château.

Utilisant Mademoiselle de Joncquières comme appât pour son plan machiavélique, l’héroïne veut avant tout donner une leçon à tous ces prétendus libertins. C’est un acte de désespoir mais aussi de militantisme en pleine époque difficile et inégalitaire où la gent féminine tente de s’affranchir des codes imposés par une société patriarcale.

Pour son neuvième long métrage, le réalisateur de « Changement d’adresse » et « Un baiser, s’il vous plait » s’inspire de « Jacques le fataliste » de Diderot. Le film se situe au XVII ème siècle dans les campagnes françaises, il brille par ses décors fabuleux, ses beaux costumes mais surtout par le jeu des acteurs éblouissants, tout en ayant une fin assez prévisible, similaire à l’histoire Les liaisons dangereuses.

Mademoiselle de Joncquières
d’Emanuel Mouret
Drame
Avec Cécile de France, Edouard Baer, Alice Isaaz, Laure Calamy, Natacha Dontcheva.

Durée : 1 h 49.
En salles le 12 septembre 2018.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.