Le milieu libertin a bon dos concernant les clichés… Qui n’a jamais entendu de réflexions, n’a jamais été surpris face à des propos totalement infondés et parfois peu élogieux ? Faisons aujourd’hui un petit état des lieux des idées reçues sur le libertinage.

1 – « Libertins ? Ah, vous êtes échangistes en fait. »

Et bien non. Qu’on se le dise, et vous serez d’accord, l’échangisme est une PRATIQUE du libertinage et non pas un synonyme… 😄

2 – « Ouais… vous vous ennuyez au pieu pas vrai ? »

Si on s’ennuyait au lit, on trouverait des solutions ou on plierait bagage. Le libertinage n’est pas là pour tromper l’ennui ou pour combler un vide. Inutile de vous préciser que le libertinage ne sauve pas un couple à la dérive…

 3 – « C’est du sexe pour du sexe »

Pour certains, oui. Pour d’autres non. Vous pouvez tisser des liens très forts entre libertins : de l’amour, de l’amitié, de la convivialité, des copains de vacances… C’est vous qui voyez.

4 – « T’as fait plaisir à ton mari c’est ça ? »

Le bruit court que de nombreuses femmes cèdent à l’insistance de leur mari pour libertiner. Le vrai libertinage ne se subit jamais, il est choisi. Par tous les partenaires, peu importe leur genre et leur orientation sexuelle. 💕

5 – « On te force à coquiner en soirée ? C’est horrible »

Il n’y a aucune obligation à participer. En club ou en soirée privée, faites ce que vous voulez. Que vous soyez débutants ou juste timides, allez y quand vous le sentez (ou n’y allez pas d’ailleurs).

6 – « Les femmes sont toutes bi »

Les femmes sont ce qu’elles veulent être. Des couples hétéros recherchent une femme bi, pour le plaisir des deux partenaires. C’est une possibilité mais pas une généralité.

7 – « Les soirées libertines c’est des nids à MST »

Attention aux propos véhiculés. Une soirée digne de ce nom met un point d’honneur à ce que hygiène et sécurité soient respectés. En cas de comportement ou de lieu douteux, ne perdez pas de temps, fuyez. 😷

8 – « Vous êtes impudiques de toute façon »

Et bien non. Certains sont timides, pudiques, et ne souhaitent pas particulièrement être observés pendant qu’ils coquinent. Le libertinage est souvent associé à un tempérament déluré, exubérant… Il y a des libertins ne mettent jamais un pied en club par exemple !

9 – « Beurk, les clubs c’est des repères à vieux pervers. »

Cette idée reçue se répand heureusement de moins en moins, mais il est vrai que pendant très longtemps le libertinage était vu comme une pratique réservée aux personnes d’au moins quarante ans. Mais nous sommes en 2018, et le bonheur n’a pas d’âge ! Qui plus est, vous pouvez débuter à 50 ans ou être très expérimenté à 30…

10 – « Mais, vous faites des trucs avec des fouets et tout ? »

A tort, les libertins sont considérés comme des adeptes du BDSM. Sans distinction. On ne sait pas trop d’où ça vient, mais oui, croyez le ou non, nous ne sommes pas tous dans le délire cuir moustache ! 👮‍♂️

Il vaut mieux rire de ces clichés ! N’hésitez pas à nous partager d’autres remarques que vous auriez entendues ou vécues !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.