On vous le présentait il y a quelques mois, nous avons eu cette fois-ci l’occasion d’essayer l’escape game parisien 69 Nuances de Grey. 

Aujourd’hui nous ouvrons les portes de l’escape game 69 Nuances de Grey. Situé dans les locaux de Destination Danger à Paris, cet escape game est certifié interdit aux moins de 18 ans. Et pour cause : le thème de la mission est inspiré de la saga « 50 Nuances de Grey », et donc de l’univers BDSM !

Un escape game, qu’est-ce que c’est ?

Une heure – une équipe – une salle – une énigme. Tout simplement.

Vous utilisez tous vos pouvoirs de déduction et de logique pour venir à bout des mystères que recèlent ces salles pleines de surprises. Des éléments du décor, des indices, tout est bon pour trouver la réponse. Aussi appelé « jeu d’évasion grandeur nature », l’escape game est un phénomène grandissant dans l’hexagone depuis une dizaine d’années. Les thèmes abordés s’inspirent principalement de la science fiction et de sagas connues de tous (Harry Potter, Jurassic Park…) afin de passer un bon moment en famille, entre amis ou avec vos collègues.

Destination Danger a voulu changer la donne et offrir en plus du challenge une expérience 100% plaisir, 100% adulte. Bien que le concept d’escape game érotique français soit né à Montpellier, ils sont les premiers à ouvrir une salle comme celle-ci dans la capitale.

Tout se qui se passera dans cette salle, restera dans cette salle… alors ne venez qu’entre adultes…

Vous êtes prévenus : moments gênants à prévoir si vous venez en famille ou avec des personnes dont vous n’êtes pas proches !

Pour les novices, il faut savoir que l’on ne conserve pas d’affaires personnelles. Confidentialité oblige, pas de téléphone non plus. Si des photos de la salle sont prises, on pourrait analyser depuis l’extérieur leur composition et anticiper les éléments à inspecter: l’esprit de découverte et de challenge disparaîtrait.

On ne pourra donc pas vous dévoiler les secrets de cette super mission qu’est « 69 Nuances ». Tout ce que nous pouvons vous révéler, c’est que nous nous sommes sentis déroutés dès la première seconde dans la salle. Une expérience à part, aux détails vraiment travaillés : rien n’est laissé au hasard, du sol au plafond !

La suite de notre reportage est à retrouver dans le nouveau Mag Summer ’18. Déjà disponible au format PDF pour les abonnés ici, il sera en kiosque le 4 juillet 2018 ! 

Si vous souhaitez le commander, il est également disponible sur le store

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.