Réalisé par Jérémie Lapeyre et Chris Ruggi, le clip de “Shivers Are Proof” explore des territoires étranges, où l’on suit les rites initiatiques et les rencontres de personnages en quête d’altérité, d’identité, de spiritualité. On y découvre notamment Louise De Ville et Buck Angel, que nous avions eu le plaisir d’interviewer, dans des rôles un peu en dehors de leur répertoire habituel, mais toujours aussi fantasmagoriques !

Cathy Calvanus

@Cathy Calvanus

“Je suis très heureux d’avoir participé à ce tournage, j’aime beaucoup Loki Starfish. C’est la 1ère fois que je fais ce genre de production à Paris, c’est vraiment cool. […] Des mecs lambdas hétéros m’ont reconnu dans la rue ! Ça veut vraiment dire quelque chose, pas seulement par rapport à moi ou à mon travail, mais sur la façon dont change le monde, où les gens deviennent de plus en plus ouverts d’esprit sur plein de choses: le genre, la sexualité, le fait d’être queer. Je trouve ça vraiment cool.” Buck Angel [in Yagg, novembre 2015]

@Cathy Calvanus

@Cathy Calvanus

@Cathy Calvanus

@Cathy Calvanus

@Cathy Calvanus

@Cathy Calvanus

LOKI STARFISH est un projet musical (dark-pop électro) et pluridisciplinaire, fondé en 2008 et orchestré par l’auteur-compositeur, chanteur et comédien Jérémie Lapeyre. Pour le titre “Shivers Are Proof”, extrait de son second album à paraître*, il confesse avoir été influencé par les guitares de Sonic Youth, mais aussi par les textes percutants et l’impressionnante production de Marilyn Manson sur l’album The Golden Age of Grotesque.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.