J’ai testé… La séance photo coquine

.G Testé - Séance de photo coquine - Netech le Mag - Summer 2015

.G Testé – Séance de photo coquine – Netech le Mag – Summer 2015

J’avais envie de faire un beau cadeau à quelqu’un qui m’aime dans certaines tenues et dans certaines positions. J’avais envie de sentir le zoom d’un appareil photo me désirer, le regard d’un photographe se poser sur moi et sa voix douce me dire « cambre-toi », « un peu plus haut », « entrouvre les lèvres »… Nicolas de Bacchus était le photographe dont j’avais besoin.

D’abord, je l’appelle et lui explique ce que j’ai en tête. Je lui parle aussi de mes craintes et de mes doutes. Après tout, je ne suis pas mannequin ! Il me met à l’aise et nous convenons d’un lieu dans lequel je pourrais me sentir sexy : le petit salon privé du bar Le Pigalle. Il me dit de prendre toutes les tenues et tous les accessoires qui me plaisent. Même ceux qui ne rentrent pas tout de suite dans les codes du genre : « c’est ta séance photo, ce sont tes codes », me précise-t-il. Liberté totale.

.G Testé - Séance de photo coquine - Netech le Mag - Summer 2015 - ©Nicolas de Bachus

©Nicolas de Bacchus

J’arrive le jour J à l’heure dite. Je me suis maquillée un rien outrageant et j’ai choisi ma tenue pour me sentir désirable chez moi, dans la rue, sur le chemin. Je voulais être déjà dans un état d’esprit de séduction. Nicolas est arrivé et il a installé son matériel. Il est avec son assistante qui me propose très vite d’aller nous commander un verre de vin. Il est un peu tôt, mais ça ne peut pas faire de mal de se détendre…

.G Testé - Séance de photo coquine - Netech le Mag - Summer 2015

©Nicolas de Bacchus

Je répands mes hauts et mes bas, mes bijoux et mes joujoux sur le canapé de velours rouge. On regarde tout ça, je choisis une première tenue et c’est parti.

L’excitation monte

Je n’avais jamais posé. C’est l’idée d’être prise en photo plus que d’être en train de faire des photos coquines qui me semble le plus difficile.

Très vite, je n’ai aucune gêne à être à demie nue devant cet homme, son appareil photo et son assistante. On parle de nous, de nos expériences, de sexe aussi bien sûr !

Et si au début je n’ose pas proposer des positions, je me sens de plus en plus à l’aise et l’audace me monte à la tête. A quatre pattes, la main qui traîne négligemment au bas du ventre, les cuisses indécemment écartées Quel pied ! Nicolas et son assistante restent très professionnels, mais je sens qu’ils prennent aussi un certain plaisir à me voir offerte. Ou peut-être n’est-ce que le fruit de mon excitation?

.G Testé - Séance de photo coquine - Netech le Mag - Summer 2015

.G Testé – Séance de photo coquine – Netech le Mag – Summer 2015

Quelques jours plus tard, je reçois par mail une large sélection des photos prises et au mieux juste recadrées par Nicolas. Mais pas plus : la photo doit être belle telle qu’elle fut prise. J’aime l’approche. Je parcours les photos avec appréhension et excitation. Comme pour une première fois. Je suis très agréablement surprise par le résultat. Je n’avais exprimé qu’une seule demande à Nicolas : je voulais me trouver belle. Il a réussi à répondre à cette attente si subjective. Chapeau ! Je choisis une photo pour la faire développer, l’encadrer et l’offrir. Le cadeau a plu…

Nicolas de Bacchus 

Pour une séance, comptez 2 à 4 heures.

A partir de 400 €.

Entre 15 et 20 photos envoyées par mail. Tirage en option.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.