Le festival participatif revient à Paris pour une nouvelle édition le mois prochain.

Divisé en deux temps, « Off » et « In » , l’événement nous propose sa « vision de l’érotisme de l’art et de l’art de l’érotisme ».

Première étape : la partie « Off » du 8 au 10 juillet, pour s’échauffer un peu. On fait connaissance avec les valeurs du festival, à travers diverses conférences et ateliers.

Le dimanche 8 juillet : Une balade éroticulturelle au Père Lachaise (déjà complet), et l’ouverture du F.A.C.E. (Forum associatif des cultures érotiques) considéré comme point de départ des festivités.

Le lundi 9 juillet : deux ateliers (« L’écrit dans la peau » et « Qui a peur du grand méchant harcèlement de rue« ) et un spectacle (« Là se délasse Lilith« )

Le mardi 10 juillet : Une conférence (« Sex was on everyone’s lips« ), un atelier fabrication de martinets, et « Les avants-goûts d’EroSphère« , un rendez-vous d’ouverture vers la partie « In » du festival pour ceux qui le souhaitent.

Seconde étape : la partie « In » du 12 au 15 juillet. On plonge dans le grand bain avec les plus aguerris !

Une multitude d’ateliers répétés deux fois, pour que chacun puisse participer, sont organisés autour de plusieurs thématiques plus ou moins « hot » :

Élégances, Expériences, Indécences

L’Immersive clôturera le festival, avec un module de huit heures avec participants et bénévoles.

Photo : www.erosticratie.fr

Pour leur plus grand bonheur, le « In » affiche désormais complet. Dépêchez vous si vous souhaitez assister aux activités du « Off » ! 

Erosphère, ce n’est pas que des rendez-vous coquins : ils proposent aussi un espace de soutien (l’espace bienveillant et inclusif, le coin soutien et bien-être). Les participants doivent aussi signer une charte (« code de conduite ») pour s’assurer que les inscrits correspondent aux quelques critères demandés. Ils doivent être évidemment majeurs, conscients des activités auxquels ils sont inscrits, respecter la confidentialité des uns et des autres (pas de photos ni de vidéos).

Sachant que chaque activité a son prix propre, gratuit ou non, à la bonne appréciation des organisateurs.

A noter que nous recevrons le collectif FAMAPOIL lors de notre dernière émission avec Benjamin Warlop et Flore Cherry le lundi 25 juin, où ils parleront plus en détail du festival et de leur propre spectacle « Vulnis Burger » du dimanche 10 juillet. A ne pas manquer !

Le programme en détail

Le site officiel 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.