Connaissez vous Ruth Westheimer ? Cette petite dame a permis aux médias de faire un bond en avant en matière de sexualité au 20ème siècle. Un documentaire à son sujet, Ask Dr. Ruth, a été annoncé par la plateforme Hulu.

N’est-elle pas adorable franchement ? Je lui confierai tous mes secrets

Mais qui est Dr. Ruth ? 

Née en 1928 à Francfort, et fille unique, elle a grandi dans un climat familial privilégié auprès de ses parents. Malheureusement l’arrivée des nazis a coupé court à son enfance et elle a fui vers la Suisse avec le peu de famille qu’il lui restait. Déjà à l’école, elle dérangeait puisqu’elle parlait à voix haute de sujets tabous, comme les règles, avec ses camarades de classe.

Après avoir étudié la psychologie à Paris, elle part à New York et y décroche son master en sociologie. Elle trouve un emploi au planning familial de Harlem, et s’étonna elle-même de participer vivement à des conversations franches à propos de sexe. Elle fut promue quelques années plus tard chef de projet. Conjointement à la préparation de son doctorat en santé sexuelle et familiale, elle élève seule sa fille et commence à enseigner. Tout commence lors d’un cours qu’elle donne à des représentants de médias de New York, à propos du besoin alarmant d’éducation sexuelle à l’école et des grossesses non désirées. Ce speech a particulièrement ébahi Betty Elam, représentante de la station de radio WYNY-FM, qui lui proposa 15 minutes d’antenne par semaine pour parler de sexualité.

Victime de son succès, le talk show s’est allongé jusqu’à une heure, et la radio a ouvert les lignes téléphoniques pour recevoir les appels des auditeurs. En 1984, toute l’Amérique connaissait Sexually Speaking, et les lignes étaient saturées tous les dimanches soir.

Ruth était particulièrement appréciée pour son franc-parler et sa bienveillance vis-à-vis des témoignages qu’elle recevait. Elle a écrit pas moins d’une quarantaine de livres, participé à des émissions télévisées, a reçu énormément de récompenses et même un doctorat d’honneur du Trinity College en 2004. Elle a également fait partie des premiers à parler aux médias du SIDA : on peut l’entendre dire dans la bande annonce du documentaire « au début des années 80, on ne parlait pas de sexualité« .

En 1996, elle a lancé son propre site web délivrant des conseils quotidiens en matière de sexualité. A 90 ans, elle continue aujourd’hui d’écrire et de partager sa passion.

Mère courage et femme d’aujourd’hui, Ruth fait partie de ces personnes qui font avancer la société sur les préjugés en matière de sexualité. Pour l’heure, le documentaire retraçant la vie de Ruth ne sortira qu’en salles aux Etats-Unis, en espérant qu’il soit visionnable en ligne par la suite.

Bande annonce : 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.