« Est-ce que tu viens pour les vacances ?… » David et Jonathan chantaient les amours d’été en 1988, Wyylde vous propose de les vivre aujourd’hui. Tourisme libertin, intime ou festif : découvrez nos destinations mondiales décadentes.

 2013-CAP-D-AGDE-053

L’inimitable Cap d’Agde

« Le village naturiste du Cap d’Agde est la référence incontournable du milieu libertin, un lieu à part car unique au monde, » affirme Didier Menduni, créateur de « France Coquine », un guide pratique lancé avec sa femme en 2000, qui du papier a migré vers le web : francecoquine.com. Tout juste arrivé dans la cinquantaine, il est un habitué du Quartier du Bagnas, cette portion « nue » de la station balnéaire d’Agde dont le catalogue de logements et de loisirs semble inégalé. Au pied d’un ancien volcan, le Mont Saint-Loup, et face à la Méditerranée turquoise, depuis 1974, hôtels, campings et clubs ont fleuri, entre nudité libératrice et libertinage.

 ozin_banner

Oz Inn

AGN (genevievenaturisme.com), la principale agence du village, détient un parc de locations qui s’adapte à tous les porte-monnaie, des studios classiques aux villas luxueuses. Optez pour un appartement avec terrasse dans le coin de Natura Beach ; d’après le guide « France Coquine », on y trouve le meilleur rapport qualité / prix. Du côté de Port Ambonne, les Riads Nateve (nateve.com) se posent en alternative orientale, dès 99€ la nuit. Et si vous n’êtes pas très contes des Mille et une nuits, délassez-vous dans l’hôtel-restaurant Oz’Inn (oz-inn-hotel.com), un quatre étoiles glamour avec un boudoir-hammam, à partir de 355€ la nuit en chambre supérieure pendant la haute saison.

« Une fois la barrière franchie pour entrer dans le village naturiste, on est sur une autre planète… Quelle que soit la sexualité affichée, tolérance et convivialité sont les principales qualités des résidents. » Basé sur le respect, le code de conduite qu’évoque Didier Menduni est naturellement appliqué par les hauts lieux du Cap d’Agde sexy. Vous pouvez transpirer dans le sauna Kamasutra (kamasutracapdagde.com) ou Histoires d’Ô (www.histoiresdo.eu) sans craindre pour vos fesses : les libertins proposent, mais n’imposent rien.

 img_4961_20100827_1557702746

 

LA RÉPUTATION DU CAP D’AGDE

Nous avons effectué un sondage autour de nous. Résultat, le Cap d’Agde est considéré comme un lieu de vacances…

#Naturistes

#Libertines

#Festives

Dédié…

  • Aux jeunes > 22%
  • Aux vieux > 51%
  • À tout le monde > 27%

La nuit venue, les esprits s’échauffent. Pour titiller vos fantasmes, blotissez-vous dans les sièges de L’Instant X, cinéma porno de la galerie commerçante de Port Ambonne, ouvert de 22h à 1h en été. Prenez un apéro tardif à l’Eros, un bar lounge réservé aux duos et aux femmes seules, avec des consos abordables et la programmation electro-rock de DJ Arno. Attention, c’est le before et on n’a le droit de toucher qu’avec les yeux. Pour passer à la vitesse supérieure, il faut poursuivre les festivités dans l’un des nombreux clubs libertins du Cap : pourquoi pas le sadomasochiste SM Clair Obscur (club-sm-clairobscur.com) ou l’international Glamour (leglamour.com) avec ses 2000 m² dont 500 m² « d’espace câlins » ?

le-glamour-village-naturiste-au-cap-d-agde-1281 Le Glamour

« Bien sûr, ces vingt dernières années, il y a eu des tentatives pour créer d’autres Cap d’Agde dans le monde, mais en ce qui concerne le sexe entre adultes consentants, rares sont les pays offrant autant de liberté que la France et surtout, qui ne mélangent pas libertinage et prostitution. » À en croire Didier Menduni, le village naturiste est un paradis sur terre, une bulle libertaire ouverte sur la sensualité qui reste sans pareil. Un chauvinisme qu’on lui concède. Cela dit, les polyglottes et autres baroudeurs trouveront aussi leur bonheur au-delà des frontières de l’Hexagone.

 img_5099_20101109_1415005055

Berlin l’excentrique

 Berlin_reichstag_west_panorama_2Le Reichstag

Capitale allemande multiculturelle, Berlin compte 3,5 millions d’habitants et presque autant de possibilités de rencontres hors normes. Étudiants, expats et touristes instituent au quotidien une énergie particulière, faite de sorties en clubs tels que le célèbre Berghain, de festivals excentriques et, quand les beaux jours reviennent, de bières savourées le long du Landwehrkanal.

Berghain club interior, Berlin, where DJ Mat Jonson performs minimalist techno

Berghain club

À votre arrivée, déposez vos valises à l’Hotel Q! (hotel-q.com) près de l’avenue Kurfürstendamm, où vous aurez réservé une chambre double au design tout en courbes signé par l’agence d’architectes Graft (140€ la nuit). Faites une halte au SPA et profitez de la petite plage intérieure de l’établissement, la « Sand room », avant de prendre une longue douche dans l’espace japonais. Plus cher (250€ la nuit), mais avec un panorama à couper le souffle, le 25hours Hotel Bikini (25hours-hotels.com) est doté d’un rooftop et d’un sauna avec une vue à 360° sur le zoo de Berlin. Détendez-vous dans le hamac ou le lit king-size de votre « Jungle M room » avant de partir en quête d’une tenue (dés)habillée.

 85816f5a_86f1_45a3_8577_e34550dc0a9b

Q Hotel

Audience féminine, si vous souhaitez faire le plein de lingerie raffinée, direction la boutique Blush (blush-berlin.com) dans la Rosa-Luxemburg-Straße. Amatrices de BDSM, orientez-vous plutôt vers Tres Bonjour (tresbonjour.com) dans le quartier de Mitte, qui propose des pièces en latex haut de gamme. Continuez la promenade shopping jusqu’à DSTM (dstm.com), au 161 de la Torstraße, où vous pourrez essayer des robes et des combinaisons en soie noire. Les hommes qui aiment se faire attacher enfileront les harnais unisexes de Degenerotika (degenerotika.com) sur rendez-vous dans le studio de la marque, à Friedrichshain.

 o

Ensemble Très Bonjour

Une fois équipé(e), vous pouvez flirter avec les dancefloors berlinois les plus sulfureux. Selon Jérôme, 31 ans, Français installé à Berlin depuis deux ans, les trois meilleures fêtes érotiques sont « la mensuelle Gegen (gegenberlin.com) au Kitkat, club créé en 1994 par le réalisateur autrichien Simon Thaur ; la mythique Homopathik (homopatik.com) à l’ ://about blank ; et la dénudée Pornceptual (pornceptual.com) au Prince Charles ». Il les a testées et insiste sur le dress code fétichiste et sexy. Pour les libertins aguerris, il existe une panoplie d’alternatives, dont le Club Culture Houze (club-culture-houze.de) et ses soirées naturistes, SM et gays.

 Kitkat5Le Kit Kat Club

Demain… ou après-demain, vous visiterez la galerie du photographe provocateur Oliver Rath (rath-gallery.com) au 66 de la Rosenthaler Straße, ou Le Schwules Museum, « le musée gay de Berlin » à Tiergarten, ouvert en 1985 : la mémoire des communautés LGBTIQ. Puis vous choisirez un dildo-souvenir à la boutique Fun Factory (Oranienburger Straße 92), avant de prendre la voiture pour un voyage dans le temps à 1h30 de la capitale… Au Castle Milkersdorf, un repaire médiéval pour les échangistes d’Allemagne et d’Europe (schloss-milkersdorf.de).

 –> Wyylde était à Berlin, on vous emmène !

LES AGENCES DE VOYAGES SPÉCIALISÉES

Aphrodite-travel.fr Spécialisée dans les voyages naturistes et libertins, l’agence allemande en ligne Aphrodite Travel a été lancée en 2004 par Andrea Fitza. Elle vise la qualité à travers des virées sur-mesure aux quatre coins du monde.

Erotikus-aventures.com Créée en 2010 par un couple de libertins et conseillers de voyages certifiés, Erotikus Vacances Aventures est une entreprise québécoise qui propose des séjours aux Caraïbes, en Jamaïque, au Mexique et en Europe.

Eros-travel.be Eros Travel est le département libertin du voyagiste belge Évasion Voyages, né il y a trois ans. Il propose des escapades coquines pour les couples et les groupes, et des croisières, grandes gagnantes de leur clientèle internationale.

Des îles libertines

 Ibiza_plage_vacances

Au large de l’Espagne, sans pagne

Bienvenue à Ibiza, reine de la nuit. Si vos danses lascives sur la house music des pistes de danse saturées vous donnent envie de vous dépasser, foncez au Liberty Club Ibiza (libertyclubibiza.com) pour la grand-messe des couples libertins le dimanche. Vous y communierez pour 40€ autour de quatre verres offerts.

 ibiza_openingParty

Les cinéphiles s’extasieront quant à eux devant les paysages lunaires de Lanzarote, en espérant y croiser le fantôme de la call girl jouée par Penélope Cruz dans Étreintes brisées de Pedro Almodóvar. De quoi amorcer la discussion au bord de la piscine du Spice Lifestyle (spicelifestyle.com), charmant hôtel bâti autour de l’élément aquatique (300€ par nuit en pension complète pour deux personnes).

Lassés de Mykonos ?

Agios Georgios beach in sunset, Corfu island, Greece

Agios Georgios beach in sunset, Corfu island, Greece

À Corfou, île côtière au nord-ouest de la Grèce, la Villa Atraides (villaatraides.com) reçoit les tout nus et les échangistes « soft » – les galipettes se font donc en privé. Avec quatre chambres seulement, pourquoi ne pas inviter trois couples d’amis à vous rejoindre (à partir de 88€ la nuit par personne ; massages et location de mobylettes en sus) ?

 En Crète, l’hôtel Vritomartis (vritomartis.fr) offre une formule à bas coût pour les naturistes de tout poil. Et contrairement aux destinations précédentes, les enfants sont admis, ils ont même leur propre piscine (à partir de 50€ par personne).

DSCF7924

Le nord de la Jamaïque, 177 km de bonheur

 À Negril, station balnéaire jamaïquaine, l’hôtel Hedonism II (hedonism.com) réserve un accueil chaleureux aux bons vivants. Les vêtements sont optionnels, les victuailles abondantes et le sexe se pratique sous les cocotiers ou lors de fêtes orgiaques (thèmes antique, mousse, SM…). Le public visé est assez jeune.

Hedonism-I-I--Adults-Only-photos-ExteriorHôtel Hedonims II

 De nombreux resorts « couples only » ont élu domicile au bord de la mer des Caraïbes. Glissez-vous dans une chambre avec vue sur le grand bleu au romantique Couples Negril (couples.com/resorts/negril), ou dans les vastes et fastueux complexes Couples Sans Souci et Couples Tower Isle Hotel vers Ocho Rios.

Playa-Grande-Costa-Rica-1024x768

La côte de la République Dominicaine pour les plus fortunés

 Allez gratter un Black Jack ! Si vous avez décroché le gros lot, le BlueBay Villas Doradas (bluebayresorts.com) à Puerto Plata est fait pour vous. Vous pourrez vous y prélasser en délicieuse compagnie ; aucun mioche à l’horizon. À 100 km de là, le long de la Playa Grande, le Caliente Caribe (calienteresorts.com/caribe) porte bien son nom. Faites le plein de douceur dans une « casita » à partir de 120€ la nuit et mêlez-vous aux libertins sans retenue.

 Pour vous sentir anonyme dans une foule de vacanciers tranquilles et habillés, jetez plutôt votre dévolu sur l’un des nombreux palaces de Punta Cana, tel que le Secrets Royal Beach (secretsresorts.com/royal-beach-punta-cana) : farniente ou distractions estivales, c’est au choix. On ne vous dit pas le prix, ce serait indécent.

CALENDRIER SEXY

 koh-phangan-fullmoon-partyKoh Phangan beach party

  • Chaque mois – Participez à une Beach party géante sur l’île sauvage de Koh Phangan en Thaïlande, à l’occasion des Full Moon Parties : six jours de célébration de la pleine lune et le prétexte idéal pour se déhancher collés-serrés sur les plages de sable fin (phanganist.com/events).
  • 26 août 2016 – Au Canada, c’est Le Bal érotique qui fait tourner les têtes en promettant « une expérience multisensorielle unique » à son public qu’il invite à contribuer aux performances artistiques (balerotique.com/fr).
  • 25 septembre 2016 – Avis aux fétichistes et aux cuir addicts, la Folsom Street Fair reprend du service non loin du Castro, le quartier gay de San Francisco (folsomstreetfair), avec ses espaces hédonistes et ses spectacles interlopes.

 Wonderful-beachs-in-Cancun1

Mexique : sous ton soleil qui chante

Au Mexique, ce n’est pas une rumeur, les enfants croquent des piments au bord des routes, les automobilistes ont leur propre définition de l’anarchie et on fête les morts comme l’amour. Vous n’êtes pas obligé de prendre autant de risques. Vous réfugier dans l’un des hôtels échangistes Desire (desireresorts.com) vous procurera autant de sensations.

CMnr77dUsAArCJcDesire Resorts

 À vingt minutes de Cancún, à l’abri des regards et aux abords d’un village de pêche folklorique, le Desire Pearl arbore les couleurs locales. Cerné de palmiers, il mise sur le luxe, le sport et la détente. Onze kilomètres plus loin, son petit frère, le Resort & Spa privilégie les animations en tout genre (au moins 500€ la nuit). Échangisme oblige, les clients ont accès aux services et aux soirées des deux établissements.

Trop timide pour flirter avec des inconnus ou défiler sur les plages nudistes mexicaines ? Signez pour un voyage intime dans l’une des Villas Azulik (azulik.com), ces bungalows rustiques à quelques pas des ruines mayas de Tulum. À l’écart de la foule, proche de la nature, c’est le lieu idéal pour se ressourcer à deux. Premier prix : environ 110€ la nuit.

 azulik-tulum-beach-hotel-004

Bungalow azulik

Les citadins préféreront sans doute s’enivrer de la chaleur des terres. À Mexico, une trentaine de love hotels aux décorations inspirantes n’attendent que vous (hoteleskinky.com/hoteles/ciudad-de-mexico). On vous conseille le Pirámides del Valle (piramidesdelvalle.mx), pour la suite Palo de Lluvia avec sa barre de pole dance, disponible jusqu’à cinq heures d’affilée.

Faites un détour par l’Erotika Love Store du centre commercial Plaza Inn (erotika.com.mx), une boutique rose bonbon recelant de joujous sexuels, avant de siroter un cocktail au Libido (libido.mx), un bar échangiste avec des terrains de jeux pour adultes. Quand la fatigue se fera ressentir, retirez-vous dans El Pistache, ce « couples boutique hotel » à 1h de voiture de la capitale et, au creux de vos draps, regardez Batalla en el cielo, le drame charnel de Carlos Reygada.

 Tulum.original.15970

L’Internet, territoire des possibles

L’Internet prolonge le réel et voit des groupes se former, notamment autour du hashtag #vacances. C’est le cas des communautés LGBTIQ, mais aussi du secteur libertin, qui trouve un écho sur les sites dédiés et les réseaux sociaux (tapez « swing travellers » dans Facebook, juste pour voir). L’an dernier, dans notre enquête sur l’économie du tourisme libertin, le sociologue Daniel Welzer-Lang décrivait le web comme un nouvel espace d’appropriation sexuelle : “En passant par les petites annonces online, via la plate-forme Place Libertine notamment, des gens se retrouvent à proximité du Cap d’Agde dans des campings ou des villas. Le libertinage s’est étendu à plein de zones qui n’étaient pas pensées pour cela.”

Dans cette logique d’autonomie et de communauté dans la communauté, deux services de location entre particuliers inspirées du géant AirBnB ont vu le jour. D’abord, il y a le gay friendly MisterBnB (misterbnb.com) fondé par Matthieu Jost en 2013, après que lui et son ami aient vécu un face-à-face tendu avec un loueur gêné qu’ils dorment dans le même lit. « Cette mauvaise expérience l’a conforté dans l’idée qu’il devait exister un site de location d’appartements courte durée pour des gays, par des gays, » est-il précisé sur ‘Le premier hôtelier gay au monde’. Le Marais, Soho, Chelsea, Sitges, Schöneberg… Les villes et les quartiers homos y sont ainsi érigés en havres de liberté, avec des bons plans à la clé.

 b3cb8439-9b15-4dd2-b7c7-eb21944476dc_16x9_WEB

Page d’accueil de kinkbnb.com

Lancé en 2015, KinkBnB (kinkbnb.com) cible un public BDSM, débridé et curieux, en réunissant des locations coquines avec matériel ludique, chambres lubriques et donjons sophistiqués. Deux options pour l’hôte : mettre son appartement à disposition ou s’inclure dans le package… Et attention à bien (dé)cocher la case « Orgy friendly » lorsque vous publiez votre annonce. Il y a quelques mois, le compte Twitter officiel s’est appuyé sur la fréquentation de KinkBnB pour établir un top 5 des destinations les plus dissolues du moment : 1) San Francisco, 2) Paris, 3) Londres, 4) New York et 5) Los Angeles. L’imaginaire collectif a parlé. Bonnes vacances.

kinkbnb-4

ENTRETIEN AVEC RYAN GALIOTTO, DIRECTEUR MARKETING DE KINKBNB

  • Pourquoi avez-vous créé KinkBnB ?

Notre site permet à la communauté libertine de partager et louer des hébergements disposant d’une grande variété de jeux sexuels. L’idée nous est venue lorsque l’une de nos amies a vu son annonce retirée d’une plate-forme de location bien connue, sans la moindre explication… Quelque chose n’avait pas dû leur plaire dans ses photos. Il y avait donc un besoin !

  • Diriez-vous que ce marché est en expansion ou reste-t-il marginal ?

La liberté sexuelle se développe, notre marché aussi ! Il y a de plus en plus d’aventuriers du sexe. Pendant que nous facilitons leurs explorations, notre base d’utilisateurs ne cesse de grandir. Et puis nous n’entrons pas en concurrence avec les grandes plate-formes orientées vers les hébergements à visée familiale ou amicale.

  • KinkBnB s’adresse-t-il uniquement aux libertins ?

Les profils de nos utilisateurs sont variés : des connaisseurs à la recherche des donjons les plus élaborés, aux coquins ouverts aux nouvelles expériences. Certains cherchent un espace dans leur secteur pour s’offrir une nuit torride, d’autres veulent être hébergés chez des gens tolérants et capables de leur présenter la scène locale. Nos utilisateurs sont hétéros, bi et homos, femmes, hommes, transgenres, célibataires, en couple, en trouple, en bande… Ce qui les rapproche, c’est une attitude ouverte et positive vis-à-vis du sexe.

  • Y a-t-il des lieux plus représentés que d’autres ?

Actuellement, la côte ouest des États-Unis rassemble une grande partie de nos hôtes. Logique puisque nous sommes basés à San Francisco. Nous avons aussi une belle collection d’espaces en France, en Allemagne, et au Royaume-Uni. Hawaï fera bientôt son entrée dans nos listings, une destination très prisée !

  • Quels sont vos endroits chouchous ?

À Dresde en Allemagne, nous proposons une location dans une ancienne prison ! Par ailleurs, le Chicago Dungeon Rentals à Chicago est l’un de nos donjons les mieux équipés. Et au nord de San Francisco, il existe un temple de la régression doté de jeux d’enfants taille adulte, d’une chaise haute pour bébé géante, d’un berceau king size et d’une piscine à balles dans le salon… Enfin, difficile de battre le style et le luxe de l’espace de jeu du Dacmeron à Los Angeles !

  • Comment imaginez-vous l’avenir de KinkBnB ?

On espère encourager les gens à prendre confiance en eux en leur donnant l’espace nécessaire pour sonder leur sexualité. Nous contribuons à notre niveau à médiatiser des pratiques sexuelles diverses, à faire en sorte qu’elles soient mieux tolérées par la société. Nous voulons juste aider les gens à se faire plaisir.

Une réponse

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.