Mercredi 14 novembre sort le film « Carmen & Lola » , une histoire d’amour impossible entre deux femmes gitanes.

Bercées par une éducation espagnole gitane, Carmen et Lola, qui sortent de l’adolescence se préoccupent principalement de leur futur mariage. Futur mariage qui, évidemment, est choisi par leurs familles. Très à cheval sur les traditions, les parents préfèrent encore un « mauvais gitan qu’un gentil gadjo » (un homme extérieur à la communauté). Inutile de préciser que la question de l’homosexualité se pose encore moins.

Lorsque les deux jeunes femmes se rencontrent, elles tissent des liens très pudiques, amicaux, car Carmen va se marier et son futur époux a l’air bien décidé à perpétuer les traditions familiales. Mais Lola, d’un caractère plus affirmé, fait part de son attirance envers Carmen, et les sentiments finissent par prendre le dessus et cacher leur histoire devient essentiel.

Carmen, en tenue traditionnelle, le jour de son mariage.

Entre fureur de vivre, traditions, et éducation, Carmen et Lola n’en restent pas moins deux jeunes femmes du 21ème siècle. Elles rêvent d’ailleurs, de faire de longues études, de briser ce chemin tout tracé fait de mariage et d’enfants.

Un premier long-métrage pour Arantxa Echevarría

Originaire de Bilbao, cette réalisatrice de 50 ans travaille pendant longtemps dans la production audiovisuelle. En produisant Carmen & Lola, elle devient alors la première femme espagnole à participer à la Quizaine des réalisateurs à Cannes.

 

Carmen & Lola

un film d’Arantxa Echevarria (1h43min)

Sortie en salles le mercredi 14 novembre 2018

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.