Après Pirelli, les Dieux du Stade et la Poste; Dèmonia, la référence fetish par excellence lance son 1er calendrier.

Douze mois, douze bombes incendiaires harnachées, galbées de latex ou de cuir, en bref sexy en diable,  shootés par Miguel, le maître des lieux.

Il est est déjà sold out, mais comme on en pince vraiment pour ces photos, on vous offre une séance de rattrapage !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.